Désinformations.com

Détaxation du prix de l'essence pour les Français qui font leurs courses dans les hypermarchés

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 05-06-2008

Une étude vient de révéler que les Français achètent moins de produits alimentaires dans les hypermarchés (et plus dans les « hard discount ») car les hypermarchés sont loin des zones résidentielles et qu'il faut prendre sa voiture pour s'y rendre. A cause de l'augmentation des prix du carburant, les consommateurs prennent moins leur auto, et font leurs courses dans l'épicerie « hard » de leur quartier.

D'après Michel Dubonchoix, conseiller du Président de la République pour la mise en application des idées (sauf trois) de Jacques Attali, la solution pour "relancer la croissance par l'achat de produits plus chers dans des hypermarchés" consisterait à détaxer l'essence qui sert à y aller.

Cette mesure ne pourra être proposée aujourd'hui au Parlement, car le Président a déjà trois autres réformes prévues d'ici à la fin de la semaine. La loi sera rédigée et soumise à l'Assemblée Nationale dans le courant de la semaine prochaine.

Le premier ministre François Fillon a été prié de ne pas s'exprimer sur cette affaire "qui dépasse sa compétence".

L'association des hardeurs de quartier s'élève par avance contre ce projet qui nuit à la libre concurrence prônée par le rapport Attali. Ce à quoi il a été répondu que les idées d'Attali sont maintenant celles du Président, et que ce dernier en dispose librement. En réaction à ces propos, les épicier hard de quartier se joindront au mouvement des agriculteurs en colère et des marins-pêcheurs aux cris de : "du pétrole pour ceux qui bossent, pas pour ceux qui bouffent". En effet, une détaxation du prix du pétrole au profit des consommateurs dans les hypermarchés risquerait fort de se faire au détriment du soutien aux professions en difficulté.

Carla Bruni-Sarkozy, qui s'est levé à 6h15 ce matin, a proposé que les consommateurs se rendent à l'hypermarché en taxi : "ainsi, ils n'utiliseraient pas leur voiture, et donc ils économiseraient de l'essence, mais en plus ils aideraient une des professions en crises en ce moment : celle des chauffeurs de taxi".

Selon Johnny H., un ami du président, résidant en Suisse, la question est de savoir "si les voitures des taxis ont un coffre assez grand pour ranger les courses". Ce dernier pense que les chauffeurs de taxi devraient manifester pour des subventions leur permettant d'acheter des voitures avec un plus grand coffre.

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 27-05-2008

Après la Palme d'or française, l'évaluation annuelle de Christine Albanel en bonne voie

suivant : 05-06-2008

Les sujets du bac de français 2008 seront corrigés par Nicolas Sarkozy

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales