Désinformations.com

Ouverture du marché public du maintien de l'ordre à la concurrence européenne

correspondance du Pays Cathare
publié le 17-06-2001

Après les incidents qui ont émaillés le sommet européen de Göteborg, les ministres de l'Union Européenne ont décidé d'ouvrir à la concurrence le marché du maintien de l'ordre à partir de Janvier 2002. Des appels d'offre seront lancés et la commission européenne décidera l'attribution du marché, non pas au "moins-disant", mais au "mieux-disant" avec par conséquent des critères de rapport qualité/prix.

En Volvo, la police est plus impressionnante
CC Flickr - Antonio Ponte

Les devis devront être présentés au moins un an à l'avance pour faciliter le travail du Comité d'Evaluation de Marché du Maintien de l'Ordre (CEMMO), créé pour l'occasion. Le but de cette ouverture du marché et d'améliorer la qualité de la prestation de maintien de l'ordre afin d'éviter, dans la mesure du possible, les tirs à balles réelles dans l'Union Européenne. Cette décision semble enterrer le projet de création d'un EuroCorps de maintien de maintien de l'ordre.

Coté français, on se réjouit de cette ouverture du marché dans laquelle "nous allons pouvoir démontrer les capacités de nos systèmes de maintien de l'ordre" selon le ministre français de l'intérieur Daniel Vaillant. L'enjeux est de taille car les experts estiment le marché européen du maintien à 10 millions d'Euros par an. D'ailleurs, le ministère de l'Intérieur (C.R.S) et le ministère de la Défense n'excluent pas de présenter des devis groupés et d'entamer ainsi "de fructueux échanges entre nos services pour enrichir réciproquement nos méthodes", selon M. Richard, ministre de la défense.

A terme, les expert prévoient un élargissement de ce marché conduisant à la mondialisation du maintien de l'ordre. Les polices du monde entier sont prêtes à se lancer dans la course pour conquérir ces marchés, évalué à un dizaine de milliards de dollars par an, pour le bien être et la liberté des peuples.

#marché public | #concurrence | #Europe | #Bruxelles | #Göteborg

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 13-06-2001

Dopage et cyclisme : les organisateurs du Tour de France craignent l'escalade

suivant : 19-06-2001

Un nouveau débouché pour les eaux de la Somme.

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales