Désinformations.com

Le crédit responsable met en difficulté l'emprunt Sarkozy

du Rédacteur Suprême
publié le 09-07-2009

Le gouvernement que Nicolas Sarkozy a offert à la France multiplie les pistes pour aider nos concitoyens à sortir de la morosité que la crise pourrait provoquer chez les âmes les plus faibles. Le président de la République s'est entouré des meilleurs experts pour remonter le moral des troupes, d'où la profusion d'idées lancées ces derniers jours : le sacrifice des people qui a débuté avec Mouss Diouf pour que la France ne reste pas à la traîne des États-Unis qui ont frappé fort avec Michael Jackson, la suppression du secrétariat d'État aux Droits de l'Homme ou encore l'annonce d'un emprunt d'État. Sur ce dernier point, néanmoins, le débat agite les experts qui ne sont pas tous en accord avec ceux consultés par l'homme fort du Monde occidental.

Crédit responsable ?
CC Pixabay

Nous avons ainsi interrogé Patrick Dubonchoix, secrétaire général de l'ARME (Association des Risk-Managers Européens) et président du SUCE-socfi (Syndicat Unifié des Cireurs de pompes Européens, branche sociétés financières), sur l'opportunité de l'emprunt Sarkozy et celui-ci est formel : "le président de la République réagit comme tous les chefs de famille surendettés, il s'auto-persuade que cet emprunt sera le dernier, qu'il est justifié par des investissements indispensables, que ses revenus vont bientôt augmenter pour faire face à l'augmentation de ses charges financières... et en fait il ne fait qu'aggraver sa situation budgétaire".

Malgré toute l'attention qu'il porte au travail gouvernemental et toute l'énergie qu'il voue à la promotion de l'Union Européenne et à la défense et illustration de ses directives, Nicolas Sarkozy, ex-président regretté de l'Europe, sème la confusion sur le crédit. "ça devient compliqué de défendre le crédit responsable au Parlement avec la nouvelle loi sur le crédit consommation qui transpose la directive européenne tout en ayant notre présidentissime qui sombre dans la spirale infernale du surendettement", nous confie une source bien désinformée de Bercy.

Une cellule d'assistance psychologique a été mise en place cette semaine au ministère de l'économie, des déficits et du surendettement. Composée d'un seul écoutant, elle a été augmentée de cinq ressources équivalent-temps-plein pour faire face à la demande.

Quant à Nicolas Sarkozy, il a reçu ce matin Patrick Dubonchoix dans le cadre de la nouvelle procédure judiciaire dite "instruction urgente et mise en examen accélérée par le magistrat suprême", lors d'une audience sous le chêne de l'Elysée.

Patrick Dubonchoix a été condamné aux travaux forcés à perpétuité et atterrira à Cayenne demain soir.

#crédit responsable | #emprunt Sarkozy | #Mouss Diouf | #Michael Jackson

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 09-07-2009

La nouvelle carte de crédit UMP sera prête en 2010

suivant : 10-07-2009

Carla Bruni montre ses mollets glamour aux réfugiers de l'Aquila

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales