@desinfopointcom

14 juillet 2009 : après le concert de Johnny Hallyday au Champs de mars, Nicolas Sarkozy prononcera un grand discours

correspondance du Microcosme
publié le 11-07-2009

Paris, Champs de Mars - Considérant que le rituel de l'interview télévisée du 14 juillet est trop mou, notre présidentissime Nicolas Sarkozy s'est lancé un nouveau défi. Devant une foule chauffée à blanc par le grand concert de Johnny Hallyday au Champs de Mars, il prendra la parole pour nous livrer un nouvel immense discours dont seul Henri Guaino a le secret. La challenge est de taille : décevoir un public habitué aux spectacles de Johnny serait rédhibitoire de toute réélection en 2012. Notons toutefois que la situation étant de toute manière désespérée en raison des événements de la cantonale partielle de Belin-Béliet, notre héros politique de l'entre deux siècles n'a plus rien à perdre.

La plus grande salle de concert à ciel ouvert de Paris
CC Wikimedia

Mis au fait de cet acte sacrificiel et audacieux, nous avons obtenu de Henri Guaino, plume du présidentissime Nicolas sarkozy, un extrait de ce discours qui marquera un nouveau tournant dans l'Histoire politique de la France. Cela ne sera jamais que le 18e tournant de notre Histoire politique en 2 ans, d'où selon certains experts mal-pensants le mal de mer qui traverse notre fragile société.

Il est déjà prévu que le présidentissime Nicolas sarkozy rendra un hommage appuyé à Mouss Diouf, comédien rendu célèbre pour son personnage d'inspecteur NGuma dans la série Julie Lescaut.

"Mouss était un bon immigré et un homme plutôt bon. Il est toujours dans le coma et était presque l'un des nôtres. Il était l'un de ces hommes qui aimaient la scène et les cèpes. Il aimait manger des fruits de mer et était un parachutiste hors pair, qui explora les vents les plus contraires, des cotes de l'Afrique inquiétante aux plages accueillantes de notre belle Normandie, de Ziguinchor à Conches en Ouche... Je n'accepte pas que l'on oublie que ce sont nos plages normandes qui ont accueilli les bras ouverts les jeunes soldats Américains, britanniques, Canadiens et surtout, en qualité, Français. Je n'accepte pas que l'on oublie ces jeunes hommes du 6e BPC, largués sur "Natacha" un 12 novembre 1953, pour monter à l'assaut de Huguette 1 & 2, déloger les Vietcongs de la division VM 312, puis, offrant leur vie à la Nation dans un trou de boue nommé Dien Bien Phu, tenir bon la colline TH56 de Ban Ong Pet, sous les bombardements Viets. Oui... ces courageux jeunes hommes ont comme Mouss Diouf donné leur vie pour la liberté et contre la tyrannie. Car les deux s'opposent, comme je m'oppose aux socialistes. Mouss est dans le coma, mais son trépas en fera l'un des nôtres, à titre posthume, soldat sans être homme de violence, portant l'arme du rire déconcertant et particulier pour vaincre les fautes des autres. Oui... j'ai changé. Et dès sa mort, je le décorerai de l'ordre du mérite d'être aller au bout de son dîner sans faillir, au bout de sa parole tout en sachant qu'il était voué à l'oubli."

Une clameur organisée s'élèvera alors, partant du fond de la foule emballée, gagnant peu à peu mais de manière irréversible les rangs des VIP, une ola de l'espoir tendue vers notre leader, lui confiant les clefs de l'avenir, de notre destin, de notre âme. Ce sera beau. Précisons que seuls les adhérents de l'UMP à jour de cotisation ou détenteurs de la carte de crédit UMP pourront évidemment assister au concert de Johnny.

#Champ de Mars | #concert | #Johnny Hallyday | #14 juillet | #Nicolas Sarkozy | #Henri Guaino |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 11-07-2009

La fin politique de Nicolas Sarkozy commence à Belin-Béliet

suivant : 12-07-2009

Grippe A H1N1 : que faire face à l'effroyable pandémie de niveau 21-D ?

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales