Désinformations.com

Des milliers de notes du bac attribuées à tort : les lycéens repasseront le Bac en août

correspondance du Microcosme
publié le 17-07-2009

Rue de Grenelle - Plusieurs lycées parisiens indiquent que les notes du bac français affichées sont totalement erronées. Des centaines de milliers de résultats seraient ainsi faux, notamment en Ile-de-France. Les chiffres n'ont pas manqué de surprendre : qu'un lycéen de Henri IV obtienne 4 / 20 au Bac français était déjà incongru. Mais que 19 d'entre eux aient moins de 6 était impossible. C'est ce détail qui a immédiatement alerté le ministère de l'Intérieur et de la reproduction sociale.

Un des centres d'examen ouverts exceptionnellement en août
CC Wikimedia

Une première série de résultats surprenant avaient attiré l'attention de Brice Hortefeux, ministre du blocage de l'ascenseur social : 79 lycéens d'établissement totalement inconnus de Paris Match et du grand public, isolés dans des banlieues qui ne font aucun jaloux, auraient décroché la mention assez bien. Le premier réflexe de Valérie Pécresse a été l'amusement : "le hasard" pensa-t-elle immédiatement...",ou "encore un coup de Richard Descoings et Martin Hirsch qui veulent sauver quelques jeunes... pas mal." Mais tout a basculé avec les résultats impossibles des élèves de Henri IV.

Puis d'autres nouvelles sont venues conforter les soupçons de l'Elysée : 3 lycéens de Louis-Le -Grand n'auraient pas eu la moyenne alors qu'ils sont prédestinés à sortir majors de Polytechnique et de l'ENA.

Brice Hortefeux a rapidement soupçonné les syndicats Sud et FO de vouloir porter atteinte à l'ordre social. N'oublions pas que la grande mode est de menacer de faire exploser les bâtiments pour obtenir des stocks options et des retraites chapeau. Les conclusions de l'enquête ne sont pas encore publiques. De sources bien désinformées, la piste de la cyber-attaque terroriste en provenance de Russie n'est pas encore écartée.

Luc Chatel a immédiatement réagi et proposé deux solutions.

La première consiste à annuler tous les résultats et faire repasser les épreuves du Bac français à tous les lycéens en août 2009. Il va de soi que 95% des lycéens concernés seront pris de court et ne pourront se rendre aux épreuves. La correction des copies en sera simplifiée. Le système de notation serait alors corrélé aux revenus des parents, ce qui serait conforme à l'idée que l'on se fait d'une société en ordre.

La seconde solution s'inscrit dans le principe du texte de loi sur les jeux en lignes qui sera examiné à l'automne par le Parlement : les notes feraient l'objet d'enchères en ligne, un peu comme au poker, ce qui dégagerait par ailleurs quelques ressources fiscales bien méritées pour le gouvernement qui travaille si dure à la détérioration des finances publiques.

La solution finale pourrait être un mix de ces deux solutions : annulation de toutes les notes, convocation fictive à des épreuves dans des délais impossible à tenir et qui gâcherait les vacances de millions de Français, grande enchère en ligne organisée par la Françaises de Jeux, les élèves de familles modestes partant avec un handicap financier et social bien légitime.

Le ministère de l'éducation de l'ordre entend tirer toutes les leçons de cette cacophonie et réfléchit d'ores et déjà à la mise en place généralisée des épreuves du Bac en ligne sur enchères, via la Française des jeux et Price Minister.

#notes du bac | #résultat du bac | #Grenelle | #Henri IV | #Louis le Grand

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 12-07-2009

Trouver son point G : les premiers touristes sexuels affluent en Gironde

suivant : 18-07-2009

Erreur de notes au bac sexe : les épreuves orales annulées

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales