Désinformations.com

Alerte au ver Ikee, le virus qui transmet la grippe A H1N1 aux utilisateurs d'iPhones 3Gs

correspondance du Microcosme
publié le 10-11-2009

Les rumeurs se multipliaient : des attaques visant l'iPhone ces derniers mois par un ver nommé "Ikee" a été identifié par le monde de l'informatique comme "premier ver visant spécifiquement l'iPhone". Ashley Towns, l'étudiant australien de 21 ans qui en serait à l'origine, l'a rapidement revendiqué. Semant un vent de panique, ce ver transmet la grippe A H1N1 à ses utilisateurs. De sources bien désinformées, les recherches de l'informaticien aurait été sponsorisées par le ministère de la santé qui commençait à s'inquiéter de ne pouvoir écouler ses stocks de Tamiflu et de vaccins contre la grippe A H1N1. Ikee a été expérimenté avec succès au Mexique (plusieurs milliers de morts) et plus récemment en Ukraine, provoquant une saine panique de la population.

Ikee
CC Flickr - Julien B.

L'effet psychologique recherché par Roselyne bachelot qui voudrait bien écouler ses 94 millions de doses de vaccin anti-grippe, a donc été atteint. Il ne restait plus qu'à lancer l'opération sur le sol français. La conjonction de la nécessité d'écouler des stocks de vaccins dont personne ne veut et la vérification que les dispositifs de surveillance Hadopi fonctionnent bien, a convaincu le présidentissime Nicolas Sarkozy de donner son feu vert.

Les premières expériences de contaminations de la grippe A H1N1 remontent à l'époque des explosions intempestives d'iPhones : de sources bien désinformées, un dysfonctionnement du ver était la cause d'une surchauffe de l'écran qui se fissurait. "Le ver tendait à un peu trop s'énerver et à gesticuler dans tous les sens, faisant chauffer l'ensemble du boîtier", en rit encore Henri Guaino, co-ministre du gouvernement Sarkozy. Aujourd'hui, Ikee est mieux éduqué, plus calme, il semble au point et il est de souche. Ikee ne s'attaque pas qu'aux iPhone déverrouillés (ou "jailbreakés") par leurs utilisateurs. Cette manoeuvre, relativement répandue, permet de faire fonctionner le téléphone avec un autre opérateur que celui prévu et d'installer des logiciels n'ayant pas été approuvés par Apple.

Ikee est dorénavant capable de s'en prendre à tous les iPhones, ce qui est socialement plus juste et plus acceptable. Fallait-il en effet que les détenteurs de l'iPhone 3Gs soient épargnés par la grippe A H1N1 au motif que leurs revenus sont sans doute confortables, qu'ils prennent donc moins le métro et les transports publics, zones de haute contamination populaire ? Fallait-il laisser se mettre en place un bouclier anti-grippe réservé aux hauts revenus ? Tirant les leçons de la mauvaise image du bouclier fiscal, le présidentissime a tranché : "de toute manière, les riches sont en meilleure santé, la mortalité de ces populations due à la grippe est nettement plus faible que celle des couches populaires qui ne sait toujours pas qu'il faut se laver les mains avant de manger ou de se mettre les doigts dans le nez..."

Pas besoin de télécharger une application pour avoir Ikee. Ikee se débrouille tout seul. Conditionné à s'installer à proximité de toute représentation de pommes, il suffit de téléphoner ou de surfer sur Internet avec un iPhone, pour que Ikee se loge dans votre iPhone, avant de vous contaminer de la grippe A H1N1, sans même que vous vous en rendiez compte. Le créateur du ver est fier d'avoir su utiliser les failles de sécurité de l'iPhone pour contribuer à déclencher la panique attendue au moment d'une pandémie. "Le virus de la grippe A H1N1 n'est en lui-même pas bien méchant et ne provoquera que quelques milliers de décès, surtout chez les personnes âgées qui n'ont pas d'iPhone. Ikee, c'est juste pour rire et éveiller la curiosité des gens beaux, aisés et intelligents", nous a déclaré le jeune homme dans une interview exclusive, "quelqu'un de plus mal intentionné aurait pu faire tout et n'importe quoi d'autre : lire les SMS, regarder vos courriels, votre carnet d'adresses, vos photos", a-t-il ajouté.

Les experts des services publics se disent tous très intéressés par l'opération, sinon ils sont virés. Eric Woerth, ministre du désastre budgétaire, nous a confié que ses services "travaillent à une nouvelle version du ver capable de vérifier les informations fiscales confidentielles des Français abusant de la sécurité sociale". Sur une initiative de Christine Lagarde, ministre de la dérive économique, les éditeurs d'antivirus ont rapidement informé les utilisateurs d'iPhone, la vulnérabilité des iPhones 3Gs leur ouvrant un nouveau marché.

#grippe A H1N1 | #ver Ikee | #iPhone

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 09-11-2009

Campagne contre la grippe A H1N1  "A la Sainte Catherine, tout le monde se vaccine !"

suivant : 10-11-2009

1 rue Sésame : Nicolas Sarkozy, invité d'honneur de l'anniversaire des 40 ans

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales