@desinfopointcom
credit33.fr

Reprise du trafic aérien en Europe : l'action Al Qaida Corporate reprend 12%

correspondance du Microcosme
publié le 17-04-2010

Les marchés financiers ont été fortement perturbés par le nuage volcanique islandais : ce lundi, la holding terroriste Al Qaida Corporate avait sérieusement dévissé en même temps que les compagnies aériennes. Aujourd'hui, Oussama Ben Laden fait taire les rumeurs et s'explique en toute simplicité sur Facebook pour ses fans. Non, l'éruption volcanique ne compromet pas ses projets d'attentats massifs contre le corps traditionnel français et capitaliste ; oui, tenant compte de manière pragmatique de la fermeture des aéroports, il a dû s'adapter et reporter ses projets aériens. Une annonce qui, combinée à la reprise progressive du trafic aérien en Europe, a été saluée par une augmentation record du cours de l'action Al Qaida cotée à la bourse de Ryiad.

Al Qaida, petite société de communication haineuse s'était initialement établie en Arabie Saoudite avant d'être délocalisée au Soudan, où le coût unitaire du kamikaze était plus compétitif à la fin des années quatre-vingt-dix. A la suite, Oussama Ben Laden a trouvé en Afghanistan une terre économiquement propice à son développement.

Pour répondre à l'attente des marchés inquiets des risques d'une hyperspécialisation de ses salariés, Al Qaida s'est diversifié ces dernières années dans la formation professionnelle. Oussama Ben Laden accueille en personne les clandestins expulsés de France pour les accompagner dans des stages d'insertion professionnelle.

Dans ses mémoires en cours de rédaction, Terrorisme, ciel de contrastes, le leader de la nébuleuse terroriste explique les conditions dans lesquelles il a décidé de se retirer en Afghanistan pour méditer sur l'architecture urbaine en général et la hauteur des tours en particulier.

Nous avons pu nous procurer les meilleures pages de ce livre d'un grand témoin du 21ème siècle. Le dernier chapitre indique que ses projets d'harmonisation architecturale afghano-suisse des tours et minarets n'est pas achevé. Quelques actions majeures étaient prévues en avril 2010, afin la finalisation du projet en décembre 2012. La date symbolique du 21 décembre 2012 avait été retenue.

L'éruption du volcan islandais, destiné à habilement masquer la faillite financière du gouvernement islandais, est venue percuter le calendrier d'Oussama Ben Laden.

Nous avons pu échanger avec l'urbaniste saoudien sur Facebook et comprendre si Eyjafjallajokull compromettait ses projets ou en fait partie intégrante : "si le code Eyjafjallajokull signale bien la riposte d'Al Qaida au monstre Miko, l'importance du nuage de cendre invite évidemment à décaler mes projets... on ne saurait mettre en danger la sécurité des terroristes kamikazes en les faisant piloter à vue..."

Le retour à la normale dans le ciel européen a permis aux marchés de reprendre confiance dans la valeur sûre du terrorisme mondial. "C'est très excitant de pouvoir à nouveau spéculer sur la mort massive des gens", s'enthousiasme Fox T.Goodchoice, trader à la City, parmi les commentaires postés sur la page Facebook d'Oussama Ben Laden.

Au-delà de la réussite financière, le modèle social d'Al Qaida provoque l'admiration des grands groupes mondiaux. Ainsi, Christine Albanel, fraîchement nommée à France Télécom, se déclare, elle aussi sur Facebook, "très inspirée par l'observation des kamikazes pour lesquels le suicide est une motivation et non une source de dépression" et "très désireuse de s'approprier rapidement les techniques managériales humanistes d'Oussama Ben Laden".

#Oussama Ben Laden | #Al Qaida | #Christine Albanel

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 16-04-2010

Chute du cours de Google qui passe sous le contrôle de Désinformations.com

suivant : 22-04-2010

Journée de la Terre : Nicolas Sarkozy se rendra chez Truffaut en fin de matinée

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales