@desinfopointcom

Après la visite de Nicolas Sarkozy à Tremblay-en-France, les statistiques de la délinquance sont en forte amélioration

du Rédacteur Suprême
publi le 26-04-2010

Le présidentissime avait ressorti la semaine dernière son costume préféré du plus petit flic de France pour aller discrètement prendre le bus à Tremblay-en-France, accompagné de 1.500 policiers en tenue, 200 hommes du RAID, trois compagnies de CRS, l'appui de plusieurs dizaines d'agents de la DST infiltrés au péril de leur vie dans le 9-3 depuis deux mois et le soutien aérien d'une escadrille de Rafales équipés de la force de frappe nucléaire. La marine avait aussi dépêché un sous-marin tactique lanceur d'engins dans le canal de l'Ourcq, "au cas où". Les résultats ne se sont pas fait attendre : la délinquance est en net recul dans ce département difficile.

Tremblay-en-France, une région pacifiée grâce à Nicolas Sarkozy
CC Flickr - Région Ile de France

Ce week-end, le présidentissime ne cachait pas sa satisfaction de voir ses actions couronnées de succès. Le nouveau locataire de l'Etat dans le département de la Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, avait ainsi été installé par Nicolas Sarkozy en personne. C'est ce dernier qui a dressé l'état des lieux de la Préfecture de Bobigny, aucun huissier de justice n'ayant accepté de venir "dans une zone notoire de non droit", selon l'expression de Robert Dubonchoix, porte-parole de la chambre départementale des huissiers.

"Une fois de plus je montre que quand je fais moi-même les choses tout se passe bien", analysait un ex plus petit flic de France très fier de lui pendant sa traditionnelle partie de boules avec Claude Guéant et Henri Guaino ce dimanche après-midi dans le jardin de l'Elysée.

Il faut reconnaître que Nicolas Sarkozy a de quoi être fier de son bilan à Tremblay-en-France : aucun bus n'a été caillassé ou incendié depuis sa visite, soit une évolution de -100% par rapport aux deux semaines précédentes. De même, aucune voiture de police escortant un bus n'a été prise à parti.

On enregistre aussi une baisse significative des atteintes aux biens et aux personnes, surtout le jour de la visite de Nicolas Sarkozy. Celui-ci se défend toutefois de faire un lien avec la présence policière ce jour-là : "les racailles ont compris que les temps ont changé et que je serai inflexible, ça leur fait peur, ils restent chez eux".

Selon un sondage de l'IDOF (Institut Désinformation et Opinion Francophone) paru ce matin, 91% des habitants de Tremblay-en-France interrogés se déclarent "satisfaits" de "l'évolution de la délinquance lors de la visite du présidentissime" et 78% estiment que "les mesures sur la sécurité annoncées par le présidentissime vont dans le bon sens".

Nicolas Sarkozy envisagerait de poursuivre son tour des quartiers difficiles. Le ministère de la sécurité de l'intérieur estime en effet que les effets bénéfiques de chacune de ces visites ont un impact suffisamment durable sur les statistiques de la délinquance pour obtenir une baisse durable de l'insécurité.

Prochaine étape de l'ex plus petit flic de France : Clichy-la-Garenne.

#Tremblay-en-France | #statistiques délinquance

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

prcdent : 25-04-2010

Le scandale Mylène Farmer - Mika : elle était nue pendant le direct de l'émission "Encore une chanson"

suivant : 26-04-2010

Après le drame de Clichy-la-Garenne, Brice Hortefeux prépare une loi sur les jeux de ballon dans les lieux publics

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales