@desinfopointcom
credit33.fr

Affaire Zahia D. : la FFF refuse d'emmener les call-girls en Afrique du Sud

du Rédacteur Suprême
publié le 30-04-2010

A l'approche de la coupe du Monde, la Fédération Française de Football et de Mains Baladeuses vient de rendre son verdict que les Franck Ribery, Karim Benzema et autre Sidney Govou redoutaient : la FFF refuse de financer le voyage des call-girls en Afrique du Sud. Au passage, les instances du football professionnel égratignent Raymond Domenech dont les méthodes de coaching sexuel sont loin de faire l'unanimité parmi les sages du boulevard de Grenelle.

Dans son communiqué publié ce soir en réaction à l'interview de Zahia D. accordée à nos confrères de Paris Match, la FFF se positionne clairement contre la demande de subvention pour les "accompagnatrices" et aussi les "préparatrices sexuelles" des impétrants à la succession des champions du monde 1998.

"Les preuves de l'efficacité sportive du coaching sexuel avancées par Raymond Domenech pour soutenir la demande de ses joueurs ne sont pas suffisantes pour justifier un investissement significatif", justifie le communiqué de la FFF.

Dans leur demande motivée de subvention, les membres viril de l'équipe du coach expliquent en effet qu'une "préparatrice sexuelle ne peut apporter une prestation de qualité que si elle voyage en classe affaire, est logée en hôtel 5 étoiles au moins et se nourrit quotidiennement de champagne et de caviar". Autant de services que les joueurs souhaitaient voir pris en charge par la fédération, gardant néanmoins à leur charge les petits cadeaux de ces demoiselles.

Les photocopies des pièces d'identité des candidates au voyage ont été fournies dans le dossier de subvention, accompagnées d'un certificat d'authenticité établi par la DST. La FFF a ainsi pu constater que les escort-footballeurs, sélectionnées personnellement par Raymond Domenech selon une méthode restée secrète, auront toutes 18 ans au plus tard la veille de monter dans l'Airbus A380 pour l'Afrique du Sud.

Le sélectionneur des Bleus et de leurs prostituées a aussi signé un engagement sur l'honneur de ne pas emmener à la coupe du monde des joueurs dont l'anniversaire tomberait pendant la compétition. Le précédent fâcheux du cadeau fait à Franck Ribéry fait jurisprudence, en application du principe de précaution.

Malgré tout, la FFF a refusé de payer les escort-girls, et elle a aussi rejeté le budget préservatifs : "on comprend qu'avec leurs produits dopants ils ont besoin de faire beaucoup d'exercice mais un budget de 20 préservatifs king-size par joueur et par jour, c'est excessif et prétentieux", déclare la FFF dans son communiqué.

Face à cette mauvaise volonté manifeste des instances dirigeantes du football, les joueurs en appellent à Nicolas Sarkozy : "nous espérons vivement que le présidentissime entendra notre détresse et nous accordera les 20 millions de budget nécessaires à notre préparation sexuelle", confie un Franck Ribery qui ne cache pas son inquiétude.

Les joueurs menaceraient de faire une grève du zèle sur les terrains sud-africains s'ils n'obtiennent pas ce qu'ils veulent. Certains envisageraient même de céder leur place aux Irlandais.

Face à la gravité de l'affaire, le présidentissime a immédiatement réuni son gouvernement au grand complet, Claude Guéant et Henri Guaino, pour réfléchir aux mesures "justes et urgentes" à prendre pour maintenir le moral des Bleus.

En plein débat sur la légalisation de la polygamie, il pourrait prononcer dès ce vendredi à Clairefontaine un discours fondateur sur "le footballeur qui est rentré profondément dans l'Histoire et qui mérite notre respect par l'argent qu'il gagne et le bouclier fiscal dont il bénéficie quand il ne s'est pas réfugié en Suisse".

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy recevra ce week-end la jeune Zahia D. pour la dissuader de répondre positivement aux propositions de tourner dans un film X de Marc Dorcel : "je n'ai pas été élu pour que les futurs champions du monde se tapent une prostituée qui joue dans des films de boules", analyse le présidentissime qui souhaite promouvoir à travers l'expérience des Bleus "une certaine idée de la galanterie à la française".

#Zahia | #Franck Ribéry | #Afrique du Sud

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 29-04-2010

L'affaire Zahia D. relance le débat sur la burqa

suivant : 30-04-2010

Brice Hortefeux accuse Zahia de polygamie et demande à Eric Besson d'intervenir

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales