@desinfopointcom
credit33.fr

Fête nationale du 14 juillet : Nicolas Sarkozy décide d'annuler le défilé

du Rédacteur Suprême
publié le 14-07-2010

En marge de son interview ce lundi 12 juillet face à David Pujadas sur la chaîne de télévision dont il est actionnaire, le présidentissime a décidé d'annuler le traditionnel défilé de la fête nationale du 14 juillet. "C'est pas croyab' le prix que ça me coûte ce truc que j'y comprends rien avec des types en uniformes", a confié Nicolas Sarkozy à son domestique de France 2 après son interview, "et en plus les Bettencourt ne peuvent plus financer le carburant pour des raisons que le nouveau trésorier de l'UMP je l'ai pas déjà choisi encore n'a pas pu m'expliquer".

Il va falloir rentrer à la maison, maintenant
CC Wikimedia

Après l'annulation de la Garden Party, le présidentissime poursuit donc la cure d'austérité au plus haut niveau de l'Etat, montrant l'exemplarité qui s'impose à tous.

"Je vais pas déjeuner le 14 juillet avec mes amis", a précisé l'ex-maire de Neuilly-sur-Seine à son employé David Pujadas, "alors les militaires ont qu'à rentrer chez eux avec leurs chars plutôt que je dois refaire les pavés des Champs-Elysées que c'est pas agréable après de passer avec la C6 blindée que Chirac m'a laissée".

Pour achever de justifier son choix, après avoir invoqué aussi le bilan carbone "épouvantab' " du défilé, Nicolas Sarkozy a aussi indiqué qu'il réfléchit toujours à une refonte des jours fériés. "C'est quand même pas croyab' aussi, M'sieur Pujada'h, quand on voit tous les jours que les gens ils devraient travailler plus en se levant tôt et qu'ils vont même pas au travail", a-t-il expliqué, "alors moi j'vous le dis, un 11 novembre par ci pour fêter des mecs mal rasés qui sont morts dans la boue pour l'Alsace et la Lorraine, un 14 juillet par là pour fêter la prise du machin de la Bastille par des exhibitionnistes sans culottes, franchement, ça suffit, j'ai dit à mes co-ministres de mon gouvernement que j'ai pour moi tout seul, Claude Guéant et Henri Guaino, vous allez me moderniser tout ça".

Il pourrait ne rester à terme qu'une seule fête, dite du Fouquet's, où 40 invités commémoreront début mai la cooptation du présidentissime qui a sauvé la Patrie des Droits de l'Homme grâce au bouclier fiscal.

#Nicolas Sarkozy | #14 juillet | #fête nationale | #défilé

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 12-07-2010

Intervention télévisée de Nicolas Sarkozy sur France 2 le 12 juillet 2010 : Désinformations.com publie les questions et les réponses

suivant : 14-07-2010

Fête nationale du 14 juillet : Nicolas Sarkozy annonce la reconstruction de la Bastille

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales