Désinformations.com

Canal s'intéresse à Désinformations.com

correspondance du Pays Cathare
publié le 17-10-2001

Devant le succès grandissant du Webzine le plus décalé du Web et en butte à des problèmes d'audience, la chaîne à péage a contacté certains membres de notre rédaction. L'objectif avoué est de rapprocher les émissions d'humour du coeur de cible, les "bobos" (bourgeois bohèmes), qui représentent une forte proportion des abonnés après les amateurs de cinéma porno, bien sûr.

Canal
CC Flickr - Alfredo Miguel Romero

Si on considère les "bobos" amateurs de films X, ils représentent alors la majorité des téléspectateurs payants de Canal plus. Pourtant, le nombre de nouveaux abonnés diminue de jour en jour. Conscients du problème, les dirigeants de Canal , cherchent des solutions tous azimuts. C'est dans ce contexte qu'ils ont souhaité confier à certains membres éminents de la rédaction, la responsabilité d'une nouvelle émission humoristique dans laquelle ils auraient carte blanche.

"Nous souhaitons utiliser l'imagination débordante des rédacteurs de Désinformations.com ainsi que leur sens de l'humour unique, situé entre Boby Lapointe et Pierre Desproges, dans une entreprise de réhabilitation de l'humour ironique francophone de bon goût", a déclaré Jean-Marie Messier, PDG de Vivendi-Universal et propriétaire de Canal plus. "Nous pensons pouvoir ainsi séduire davantage notre coeur de cible et augmenter significativement notre nombre d'abonnés".

"L'enjeu médiatique ne nous fait pas peur, mais les négociations achoppent encore sur les salaires", a déclaré le Rédacteur Suprême. Il semble que Canal ait du mal à s'aligner sur les rémunérations déjà substantielles des rédacteurs. D'autre part des dissensions sont apparues au sein de la rédaction entre les rédacteurs contactés et ceux que ne l'ont pas été. Suprême assure que "les négociations sont menées dans un souci d'équité puisque je veille à ce que les salaires de mes rédacteurs représentent 20% du mien". Par ailleurs, il a tenu à rassurer la rédaction en précisant que "toute la rédaction serait embauchée sinon, j'irai seul à Canal ".

Pour le moment donc les téléspectateurs devront patienter avant de profiter de cette nouvelle émission qui va révolutionner l'humour dans le PAF.

#Canal | #Désinformations.com | #webzine | #bobos | #Rédacteur Suprême

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

précédent : 15-10-2001

Oussama Ben Laden invite le gouvernement français à repenser l'urbanisme urbain

suivant : 22-10-2001

Le gouvernement fait face à la pénurie de médecins dans la région Nord Pas-de-Calais

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales