@desinfopointcom
credit33.fr

Google installe un logo énervant pour affaiblir Désinformations.com

correspondance du Microcosme
publié le 07-09-2010

Google a installé ce jour de grève mondialement française un logo sur la page d'accueil google.com ou google.fr aux conséquences qui dépassent les anticipations de la multinationale mondiale. Chercher à cliquer sur le logo est inutile : le logo se disperse immédiatement en petites perles aux couleurs de la firme dès que vous faites approcher, même à pas feutrés, la souris du dit logo pour cliquer dessus. Très agaçant, ça.

CC Wikimedia

Les intentions sont claires. Elles visent Désinformations.com qui prenaient un malin plaisir à lier certains de ses billets bien désinformés au logo du jour. L'alliance contre son gré aux forces multinationales de la désinformance francophone de bon goût n'a visiblement pas plu mais la réaction de Google est mesquine.

Une enquête rapidement menée, sur demande du Rédacteur Suprême, par l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF) montre que 89% des internautes perdent entre 15 et 56 minutes à tenter de cliquer sur au moins une des perles. Une page Facebook a été consacrée à ce nouvau phénomène : "Google annoying pearls" récolle les scores de différents geeks du net. JojoX52 écrit ainsi "j'en ai taxé 3... lol !!!". Ce à quoi Max-tweet52 répond "P...!! ... y'a plus d'kfé à désinformations... c koi ce binz ?"

Plus grave, en ce jour de grève mondialement française, la productivité des quelques héros du salariat qui ont atteint après 5 heures de marche sous la pluie leur lieu dit de travail où ils ont loisir de se constituer librement une retraite en cure d'amaigrissement, est en très nette baisse : -1.855% en glissement corrigé des effets de la grève (nb : l'épuisement après 2 heures de métro surbondé de co-voyageurs mal peignés pour le moins, coûte 2 points de productivité horaire), ce qui est la chute de productivité sur une journée la plus importante depuis 1940, année du début d'inventaire des personnels aptes ou pas à travailler en CDD contrats courts dans des camps ou ailleurs.

L'Elysée a demandé à Eric Besson, ministre de la traîtrise quotidienne, de bien vouloir déchoir Google de sa nationalité.

#google | #logo google

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 06-09-2010

Le film Harry Potter et les reliques de la mort basé sur des faits réels

suivant : 07-09-2010

Google bombing : après Nicolas sarkozy "trou du cul du web", c'est Liliane Bettencourt "qui tient le godemiché"

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales