Désinformations.com

Déblocage des dépôts pétroliers : le Gabon enfin au travail ?

correspondance du Microcosme
publié le 20-10-2010

Alors qu'une station-service sur trois est désormais en panne de carburant selon les organisateurs, le gouvernement met en œuvre son "plan anti-pénurie" pour assurer leur réapprovisionnement : 150.000 légionnaires ont été dépêchés au Gabon "afin de reprendre ce qui nous revient de droit de souche", a confirmé Brice Hortefeux, ministre de la haine intérieure. Un décret présidentialissime a en effet "attribué le statut de département françafricain au Gabon", afin de donner une base juridique à l'approvisionnement en essence de la France.

L'immeuble du pétrole à Libreville, où l'on pourrait enfin se mettre au travail grâce à Brice Hortefeux
CC Flickr - RP4ever

"Comme Jean-Paul Guerlain l'a fort bien indiqué, le nègre n'a jamais vraiment travaillé, ce qui explique les pénuries dans nos stations service", a indiqué Brice Hortefeux, chargé d'élaboré le statut de département françafricain, "il était temps de les mettre au boulot... ils pourraient même entrer dans l'Histoire de Total".

Depuis cette nuit, les forces de l'ordre moral interviennent pour débloquer les dépôts pétroliers gabonais, dont une vingtaine était toujours paralysée hier "du fait qu'ils n'ont jamais vraiment travaillé". Un déblocage qui va se poursuivre "autant que nécessaire", a indiqué le ministre de la Haine Intérieure, Brice Hortefeux, lors d'un point presse ce matin.

Quatre à cinq jours, c'est le temps qu'il faudra pour retrouver une situation normale à la pompe françafricaine, assurait hier le Premier ministre éjectable, François Fillon. Et pour contrer la pénurie de carburant, le gouvernement a son plan : les distributeurs de carburant du G8 vont "mutualiser les stocks de réserve en réinvestissant tout le territoire africain".

Il est aussi prévu de mettre en oeuvre de nouveaux moyens de transports pour alimenter les stations-service : colonnes de blindés quadrillant Libreville pour protéger les tankers et camions remontant vers l'Europe, mise sous tutelle des radios et télés, déportation d'Audrey Pulvar au Gabon après l'avoir déchue de sa nationalité.

La décision a été prise à l'issue d'une réunion de crise à Matignon qui "pourrait envisager de débloquer d'autres dépôts pétroliers, en Algérie, s'il est avéré que l'Algérien n'a jamais vraiment travaillé".

#Gabon | #pétrole | #station service

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 20-10-2010

Audrey Pulvar renonce à se parfumer chez Jean-Paul Guerlain

suivant : 20-10-2010

Nicolas Sarkozy sur tous les fronts pour faire aboutir les réformes de régression sociale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales