@desinfopointcom

18 novembre : remaniement et beaujolais nouveau 2010

correspondance du Médoc
publié le 05-11-2010

Selon nos renseignements particulièrement bien désinformés, c'est le jeudi 18 novembre que notre présidentissime annoncera le remaniement ministériel. "A l'ère de la communication, il convenait de trouver une date éminemment symbolique", expliquait cet après-midi le cardinal Henri Guaino. En effet, alors que notre présidentissime ne cesse de voir chuter sa côte de popularité, il est apparu à la cellule de communication de l’Élysée que la seule annonce de l'arrivée du sympathique et social Jean-Louis Borloo au poste de Premier ministre ne suffirait pas à remonter significativement le capital confiance de Nicolas Sarkozy. Le fait de jumeler le remaniement avec une célébration qui participe de l'unité de la Nation autour d'un symbole fort de l'identité nationale a donc semblé nécessaire pour, par rebond, influer positivement sur la côte d'amour de l'homme qui a su séduire Carla Bruni.

Le gouvernement Borloo aura-t-il un goût de bouchon ?
CC Flickr - theogeo

D'abord envisagée par le très féru d'histoire cardinal Guaino, la date du 11 novembre, a finalement été écartée. En effet, un sondage mené par l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF), a démontré que non seulement la moitié des Français ne savaient pas pourquoi ce jour était férié, mais qu'en sus, après les mouvements sociaux et les grèves qui ont perturbés le pays depuis bientôt deux mois, 76% d'entre eux croyaient qu'il s'agissait du prochain jour de mobilisation contre la réforme des retraites.

En revanche, la même enquête de l'IDOF fait apparaître que le jour de la mise en vente du beaujolais nouveau est particulièrement attendu des Français, loin devant Noël et la Chandeleur. De plus, lors d'un questionnaire sur les associations d'idées entre les noms de possibles premier ministrables et jours de fêtes, alors que François Fillon était majoritairement associé au Carême, M. Borloo était associé spontanément par 99% du panel à la fête du beaujolais nouveau.

Cette information a d'ores et déjà fait réagir l'opposition. Martine Aubry déclarait ainsi cet après-midi que "la nomination de Jean-Louis Borloo au poste de Premier ministre le jour du beaujolais nouveau annonce des lendemains difficiles", tandis que le toujours mesuré Jean-Luc Mélenchon prévoyait que "si cette année le beaujolais nouveau doit avoir un arrière-goût de fruit, ce sera de banane, et on sait bien que Borloo et Sarkozy pensent au bunga bunga social quand on leur parle de banane".

#beaujolais nouveau | #Jean-Louis Borloo | #remaniement

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 05-11-2010

Berlusconi se serait livré au bunga bunga avec un marsupilami

suivant : 05-11-2010

Le remaniement ministériel interviendra le jour de la sortie du Beaujolais nouveau 2010

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales