Désinformations.com

Après Canal Plus, la CIA s'intéresse à son tour à Désinformations.com

correspondance de Houston (Texas)
publié le 09-11-2001

Dans un contexte de crise internationale marqué par une désinformation permanente sur la plupart des sujets, les responsables de la centrale américaine de renseignement envisagent de lancer une OPA sur le site le plus en pointe dans ce domaine.

La CIA vue du ciel
CC Wikimedia

"Ces types me bluffent littéralement" a récemment déclaré Georges Tenet, directeur de la centrale, lors d'un briefing à la Maison-Blanche. "Si on avait eu une cellule d'intox de cette trempe dans les années 70, tout le monde serait aujourd'hui persuadé que Che Guevara est bêtement tombé dans un escalier bolivien, et qu'Allende a démissionné pour convenance personnelle. Aujourd'hui, alors que l'opinion commence à s'interroger sur le bien fondé de nos frappes chirurgicales contre des entrepôts de la Croix-Rouge, il nous les faut de toute urgence".

Certains officiels ont toutefois fait remarquer les risques que comporte une telle stratégie : "en réalité, ces individus sont incontrôlables, et même dangereux. Il est déjà arrivé que certaines de leurs désinformations se révèlent vraies par la suite. Cela n'est pas admissible. En cinquante quatre ans d'existence, pas une seule des notes de synthèse de la CIA ne s'est avérée exacte. Il faut rester très ferme la dessus, sans quoi on risque de perdre toute crédibilité dans les milieux bien désinformés" a notamment souligné John Ashcroft.

Soucieux de donner des gages de bonne volonté aux nouveaux partenaires du site, le Rédacteur Suprême a aussitôt réuni un "Think Tank" rédactionnel permettant de leur faire des propositions concrètes. L'idée générale serait de systématiquement filer la métaphore médicale lorsqu'il s'agit de l'utilisation des bombardiers B-52. A titre d'exemple, plutôt que le barbare "tapis de bombes", il suffirait de suggérer aux journalistes l'utilisation du vocable neutre "champ stérile" pour dédramatiser l'atmosphère du journal de 20 heures.

Le but poursuivi est essentiellement humanitaire, puisqu'il s'agit de permettre aux consommateurs occidentaux de se remettre à consommer sans mauvaise conscience, laquelle gène toujours la digestion.

#Canal | #CIA | #Désinformations.com | #Think Tank

 

Correspondant à Houston (Texas)

lire tous ses billets

 

précédent : 07-11-2001

Le Concorde ralliera Paris à Pekin en 5 heures

suivant : 12-11-2001

Jacques Martin appelé à la rescousse par l'éducation nationale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales