Désinformations.com

Maître Roger pris en otage sur l'A63 ce matin : déjà les coups bas de la présidentielle 2012

du Rédacteur Suprême
publié le 25-11-2010

Ce matin entre Tarnos et Bayonne, un impressionnant bouchon de 9 kilomètres s'est formé sur l'autoroute A63 et, au plus fort de la matinée, ce sont près de 30 kilomètres de véhicules de toutes tailles qui étaient totalement arrêtées depuis le sud des Landes. Parmi les centaines d'automobilistes pris en otage, un journaliste bien connu de nos lecteurs : Maître Roger, notre Rédacteur Suprême, dont la légendaire Volvo C30 fut totalement arrêtée pendant deux heures. En cause, la destruction du pont du Labour à Saint Pierre d'Irube, qui se déroulait dans la nuit, et a pris 3 heures de retard en raison des intempéries. En réalité, une manipulation extrêmement bien coordonnée d'un ensemble de services de l'UMP, avec le soutien de la DCRI, pour tenter d'éliminer un dangereux candidat à la présidentielle de 2012.

Le bouchon géant de l'A63 à Bayonne ce matin

"Evidemment, dès que j'ai entendu sur Info trafic que le bouchon était causé par la destruction du pont du Labour, j'ai compris que ce n'était pas un hasard et j'ai passé immédiatement la Volvo en mode camouflage", témoigne Maître Roger, pour qui "le lien était évident avec mes récents contacts avec la gauche anglaise pour organiser l'Europe sociale d'après 2012".

D'après nos sources bien désinformées à la DCRI, l'opération de ce matin avait été efficacement orchestrée par les différents services compétents de l'Etat UMP : en premier lieu, l'espionnage de l'ordinateur de notre Rédacteur Suprême et l'analyse de son agenda pour coordonner la destruction d'un pont sur l'A63 grâce à l'infiltration de la DDE par les cellules UMP dormantes des Pyrénées-Atlantique. Les syndicats de camionneurs infiltrés par l'UMP ont aussi été mis à contribution pour réunir à la bonne heure, avec une précision diabolique, des centaines de poids lourds de toutes nationalités, dont deux convois exceptionnels qui ont empêché le bouchon de se résorber rapidement.

Les coups bas pleuvent donc déjà contre le candidat le plus dangereux pour le présidentissime Nicolas Sarkozy, et le nouvel Etat-Major de l'UMP dirigé par Jean-François Copé n'aura donc pas tardé à imposer une nouvelle ligne de conduite efficace anti-Maître Roger.

Ce dernier a annoncé qu'aucune pression ni menace ne le ferait renoncer à sa "rencontre avec le peuple français qui s'annonce riche de sens en 2012".

#Maître Roger | #présidentielle 2012 | #A63

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 24-11-2010

Dérapage d'Hortefeux sur les Auvergnats : Amine Bénalia, pressenti ministre de l'émigration de Villepin

suivant : 26-11-2010

Neige et verglas : les attaques redoublent contre Maître Roger

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales