Désinformations.com

Frédéric Lefebvre hospitalisé : Nicolas Sarkozy prêt à lui offrir un nouveau poste

correspondance du Médoc
publié le 28-11-2010

Grande frayeur hier, pour le nouveau secrétaire d'État chargé du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation – une charge dont la longueur de l'intitulé est inversement proportionnelle à son importance dans le dispositif étatique. En effet, alors qu'assis sur son fauteuil préféré au coin d'un feu de bois il regardait à la télévision l'émission hebdomadaire Groland.Con dans laquelle officie son mentor Francis Kuntz, Frédéric Lefebvre a été pris d'un malaise soudain. D'après les déclarations de son épouse à notre correspondant bien désinformé, l'ancien porte-haine de l'UMP aurait été pris soudainement d'une crise de convulsions. Une crise qui n'a d'ailleurs pas été détectée immédiatement par son entourage accoutumé à le voir, les yeux révulsés et la bave aux lèvres éructer des insultes à l'endroit des bolcheviks et des pauvres, personnages par ailleurs omniprésents dans l'émission qu’il visionnait. Ce n'est qu'au moment où ses mains se sont crispées autour du cou de Choupi, le pékinois familial lové sur ses genoux qui s'est alors mis à pédaler frénétiquement des pattes arrières en lacérant les parties intimes de son maître, que Mme Lefebvre s'est avisée de la gravité de la situation.

L'ambulance de Frédéric Lefebvre
CC Flickr - del15xaviii_xavo

Hospitalisé dans l'heure qui a suivie, M. Lefebvre a été placé sous observation pour 24 heures après avoir reçu une injection de calmants, trois points de sutures dans la zone pubienne et s’être fait posé une attelle à la cheville. Cette dernière, d'après nos désinformations, aurait été rendue nécessaire suite à une chute malencontreuse du brancard survenue au moment où le ministre invectivait les pompiers venus le secourir, jurant tous ses saints que "cette bande de fégnasses qui vivent sur le dos du contribuable pour conduire des camions rouges en grillant les feux de signalisation [n'étaient] pas près d'obtenir un régime spécial pour leur retraite".

Aussitôt prévenu, notre Présidentissime s'est empressé de mander le cardinal Guaino au chevet de son ancien porte-haine favori afin de s'enquérir des raisons de ce malaise. Il est apparu que Frédéric Lefebvre peine à accepter le changement soudain de fonction qui lui a été attribué lors du dernier non-remaniement. Forcé de troquer sa crinière léonine contre une sage coupe courte gominée et coiffée en arrière associée à une fine paire de lunettes qui viennent adoucir le regard de rapace dont il était si fier, c'est un secrétaire d'État physiquement et moralement amoindri qui a pris ses fonctions. La réception vendredi de soir de son agenda pour la semaine prochaine aurait été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le malaise est en effet intervenu peu de temps après que Frédéric Lefebvre avait envoyé sur son twitter le message suivant p;: "Mon agenda du lundi 29 novembre au dimanche 5 décembre. http://on.fb.me/i3wGUA. Aidez-moi".

Un agenda effectivement difficile pour celui qui avait fait profession de porter la haine tout autour de l'Hexagone. Il y était notamment prévu un entretien avec le Président de la Confédération Générale de l'Alimentation de Détail, un déplacement aux Assises Nationales du Conseil National des Villes et Villages Fleuris et un autre au Congrès National Euro-toques, union Européenne des Cuisiniers. "Une véritable petite mort pour quelqu'un qui carbure à la haine pure", nous expliquait hier soir le psychanalyste des politiques Sigmund Dubonchoix.

Ayant reçu un rapport circonstancié du cardinal Guaino, notre présidentissime aurait dans l'heure décidé de confier une nouvelle mission à son meilleur molosse. Certes, Frédéric Lefebvre n'abandonnerait pas précocement son poste actuel, mais un travail annexe à visée thérapeutique viendrait s'y ajouter. En effet, dans sa grande clairvoyance, M. Sarkozy aurait vu là l'occasion de faire d'une pierre deux coups et de régler le problème des ERS qui embarrasse son collaborateur à la Déséducation Nationale.

Rappelons à nos lecteurs trop désinformés que ces Établissements de Réinsertion Scolaire créés à la rentrée des dernières vacances de la Toussaint devaient accueillir au sein de collèges éloignés de leurs domiciles des collégiens en décrochage scolaire et au comportement asocial. Malheureusement, par deux fois, l'expérience s'est trouvée plus difficile que prévu à mettre en place malgré d'importants moyens déployés, notamment l'embauche d'éducateurs stagiaires qui venaient d'obtenir leur BAFA. À Craon (Mayenne), cinq des élèves de l'ERS ont déjà été exclus pour des faits de violences. À Portbail (Manche) les huit pensionnaires ont été renvoyés en Seine-Saint-Denis après avoir injurié un buraliste et jeté pierres et canettes sur la boutique sous le regard de deux éducatrices en pleur. Malheureusement pour ces huit jeunes, l'Inspection d’Académie de leur département d'origine n'a pas été en mesure de les affecter dans un nouvel établissement.

Frédéric Lefebvre devrait donc accueillir les anciens pensionnaires de l'ERS de Portbail en tant que stagiaires au sein de son ministère et aura pour charge de les former au métier de porte-haine, une profession en plein boom pour lesquelles ces jeunes semblent avoir de réelles prédispositions. En cas de succès, il est déjà prévu de poursuivre l'expérience avec d’autres groupes de stagiaires puisqu’il semble acquis que le parti présidentialissime en aura la nécessité dans les années et décennies qui viennent pour accompagner l'ascension vers le soleil de Nicolas Sarkozy.

Interrogé ce matin par notre correspondant bien désinformé, c'est un Frédéric Lefebvre rasséréné qui s'est déclaré "ravi de se voir confier une mission de réinsertion d'une telle importance". Et d'ajouter : "Vous savez, il s'agit là d'un travail symboliquement fort. Je suis ministre de l'artisanat. Et le fondement même de l'artisanat, c'est la transmission du savoir-faire. Aujourd'hui je suis un bon ministre de l'artisanat car moi aussi je peux maintenant transmettre mon art aux générations futures".

#Frédéric Lefebvre | #pompier | #Sigmund Dubonchoix

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 26-11-2010

Réforme des consultations médicales de proximité : les bien-portants paieront plus cher que les malades

suivant : 29-11-2010

Nicolas Sarkozy rend hommage à Leslie Nielsen dans un SMS révélé par WikiLeaks

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales