@desinfopointcom

Eclipse de soleil mardi 4 janvier 2011 : premier test de la présidence du G20 pour Nicolas Sarkozy

du Rédacteur Suprême
publié le 03-01-2011

Demain matin, le soleil qui se lèvera sur la France sera partiellement éclipsé par la lune. Un phénomène somme toute banal mais pris avec le plus grand sérieux par le ministre de la pagaille intérieure. Il n'y a pas de hasard en effet : alors que Météo France annonce pour cette semaine de nouveaux épisodes neigeux pour cette semaine et que le plan Vigipirate a été rehaussé, les forces de l'ordre sont sur le pied de guerre pour faire face à ce nouveau danger. L'intervention de l'armée demain matin n'a pas encore été arbitrée par le présidentissime du G20.

L'éclipse de soleil expliquée

"Nous allons capitaliser sur notre expérience de la dernière éclipse de Lune qui s'est produite il y a 15 jours pour sécuriser la circulation en France", nous confie le commissaire Robert Dubonchoix, chargé par Brice Hortefeux de veiller à la maîtrise de toute pagaille lors de cet événement exceptionnel.

Nicolas Sarkozy s'est personnellement impliqué dans la gestion de la crise provoquée par cette nouvelle attaque contre le soleil. "C'est quand même pas croyab' que le soleil il disparaît jusque quand c'est que je prends la présidence du monde", s'est-il ému lors du briefing d'organisation de la pagaille avec le ministre de la haine intérieure et le commissaire Dubonchoix. "Alors je vous demande de faire ce qu'il faut que vous faisiez pour me rétablir tout ça !"

La crainte d'une disparition totale et définitive du soleil en cas d'incident lors du déroulement de l'éclipse est pointée par les experts consultés par le Bureau des Inquiétudes de l'Elysée. Pourtant, grâce aux calculs très précis de la communauté astronomique, on connaît d'ores et déjà à la minute près le déroulement des événements de ce mardi 4 janvier : à quelle heure le soleil se lèvera, déjà partiellement éclipsé, sur la France métropolitaine, à quelle heure le limbe de la Lune éclipsera le maximum de surface de l'astre du jour, et à quelle heure tout cela doit se terminer.

Le présidentissime ne se laisse pas impressionner par des "calculs de savants qu'on n'y comprend rien avec leurs histoires de sinusites" et tient donc à assurer la sécurité des Français, et au-delà de tous les habitants de la planète. "Je vous préviens, s'il y a le moindre retard de même une seule minute, je bombarde la Lune !" a menacé Nicolas Sarkozy, le doigt pointé vers la valise des codes nucléaires, "sinon qu'est-ce que c'est que je vais bien pouvoir dire que je vais faire à tous les gens qu'ils me demanderont ce qu'on a fait pour faire que le soleil il revienne de l'éclipse ?"

Le présidentissime a décidé d'associer la communauté internationale, dont il a la charge, en convoquant ce soir (heure de New York) une réunion exceptionnelle du G20 pour co-décider de l'utilisation de la force nucléaire française contre la Lune en cas de danger avéré.

Aux habituelles recommandations de protection maximale des yeux, les autorités sanitaires préconisent cette année à ceux qui voudraient observer l'éclipse de se tenir aussi près que possible d'un abri antiatomique, au cas où des missiles seraient envoyés dans la mauvaise direction comme l'ont été des TGV aujourd'hui.

#éclipse de soleil | #Lune | #Nicolas Sarkozy | #présidence G20 |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 03-01-2011

Michael Youn cambriolé : la vengeance est un plat qui se mange froid

suivant : 03-01-2011

Mort de l'acteur Peter Postlethwaite : des suspects recherchés

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales