@desinfopointcom
credit33.fr

La retraite sportive de Lance Armstrong inquiète les marchés

du Rédacteur Suprême
publié le 23-01-2011

Ce n'est pas un hasard si Lance Armtrong a annoncé sa retraite sportive définitive en plein week-end. En fin connaisseur des rouages de la finance internationale, le septuple vainqueur du Tour de France a laissé quelques heures aux marchés pour se préparer psychologiquement à la nouvelle de sa retraite. Inlassable ambassadeur à bicyclette de l'industrie chimico-pharmaceutique, Lance Armstrong représentait encore aujourd'hui des perspectives de croissance pour la recherche et la vente de pharmacopées, et les investisseurs comptaient bien sur une longévité sportive à la Jeannie Longo pour le champion américain afin de soutenir les ventes du secteur.

Lance Armstrong s'en va
CC Flickr - .imelda

C'est donc dans une tension déjà palpable que les marchés rouvriront dans les heures qui viennent et tous les regards seront tournés vers les indices des valeurs de la chimie et de la pharmacie. Tokyo ouvrira le bal : au pays du soleil levant, le cyclisme professionnel est très populaire et la perspective de la retraite de Lance Armstrong est d'ores et déjà vécue comme un drame national. Moins de deux heures plus tard, on surveillera aussi l'ouverture de la bourse de Corée du Nord où l'on voue un culte particulier pour le septuple vainqueur du Tour qui avait partagé ses découvertes avec l'industrie nucléaire du pays des matins pas très calmes.

Les bourses européennes suivront avec l'anticipation de fortes baisses des valeurs pharmaceutiques. En France surtout où l'affaire du Mediator a déjà fragilisé le secteur. Même si le laboratoire Servier a tenu, dans un communiqué publié exceptionnellement un dimanche, à préciser que "il n'y a absolument aucun lien entre les performances sportives passées de Lance Armstrong et la consommation de Mediator", les experts anticipent une, voire deux journées de "tous les dangers".

Ainsi, notre expert financier Paul-André du Taillan-Bourgueil entrevoit-il une "semaine noire pour la finance internationale" et préconise-t-il à toute la communauté financière de "garder son sang froid", tout en précisant qu'il n'y a pas que les secteurs de la chimie, de la pharmacie et du nucléaire qui seront affectés par la retraite de Lance Armstrong : "il faudra aussi surveiller de près les valeurs des sociétés organisatrices des grands tours cyclistes et la presse sportive".

#Lance Armstrong | #Tour de France | #industrie pharmaceutique | #laboratoires Servier

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 23-01-2011

Après le succès des Music Awards NRJ et de Shakira, TF1 lance le Dictator Awards NRJ

suivant : 23-01-2011

La Tunisie prête à échanger son gouvernement avec la Belgique

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales