Désinformations.com

Loana est décédée : son unique neurone n'a pas survécu à son traitement psychiatrique

correspondance du Microcosme
publié le 23-01-2011

C'est avec une très vive émotion que nous apprenons sur Twitter que Loana est décédée. L'événement international est validé de sources bien désinformées. Après plusieurs démentis, Loana avait confirmé avoir été hospitalisée dans un institut psychiatrique au début de l'année. Le magazine très désinformé "Ici Paris" rapportait il y a peu que la jeune femme avait été admise à l'hôpital Sainte Anne de Paris pour mettre fin pour une grave dépression de son unique neurone, qui se remettait d'une grande fatigue d'avoir tant travaillé à sa carrière fulgurante dans le show business international.

Loana
CC Flickr - Vala Vella

Le porte-parole de Loana, qui participe à la nouvelle émission de NRJ 12, "Les Anges de la télé-réalité" a finalement indiqué que "l'unique neurone la jeune femme n'a pas supporté les anxiolytiques neurodépresseurs".

"Loana a passé trois jours à Saint-Anne, prenait beaucoup de médicaments... véritable sevrage pour un neurone habitué à d'autres produits, elle ne comprenait quasiment rien... sa vie stagnait donc", nous a-t-il raconté.

Puis les antidépresseurs et neurodépresseurs ont commencé à la sortir du brouillard. Véritable choc émotionnel, Loana, qui était depuis petite entre la vie et la mort, est donc décédée "d'avoir choisi le mauvais côté, comme d'hab", précise son agent de presse.

Loana a toutefois tenu à démentir elle-même la nouvelle de son décès colportée par des sources trop désinformées et amplifiée par Twitter.

#Loana | #Twitter | #hôpital Sainte Anne

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 23-01-2011

Victoire de Jenifer aux NRJ Music Awards : Mylène Farmer conteste et exige le revisionnage de ses vidéos nue

suivant : 24-01-2011

En Belgique, un adolescent s'immole en mangeant un hamburger dans un Quick et déclenche la révolution moules et frites

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales