Désinformations.com

Rumeurs de tensions à TF1 après l'envoi d'Harry Roselmack au Japon et le retour de Patrick Roy à l'Assemblée Nationale

correspondance du Médoc
publié le 15-03-2011

Tout n'est pas aussi rose que les tailleurs d'Évelyne Dheliat sur la première chaîne de l'ORTF. Des sources bien désinformées indiquent en effet que le torchon brûlerait entre plusieurs vedettes du groupe et la direction. Les premières informations parues ce week-end selon lesquelles Harry Roselmack envisageait de quitter le 20 heures pour se consacrer à sa famille ont été rapidement démenties. Trop lisse, trop noir, le journaliste préféré des Français malgré leur propension à vouloir faire élire Marine Le Pen a été clairement écarté du journal au sein duquel il officiait comme doublure et où il briguait un poste de titulaire.

CC Flickr - fablibre

Cette séparation ne se serait pas faite à l'amiable puisque Nonce Paolini aurait mis un autre marché entre les mains d'Harry Roselmack : si ce dernier veut conserver son émission "En immersion" pour laquelle il a déjà tourné plusieurs épisodes (Harry à la ferme, Harry à Kandahar, Harry dans une navette du SAMU social…), il devra tourner au plus vite une émission dont le titre laisse présager le pire sur les projets de TF1 à son égard. Harry Roselmack réfléchirait pour l'instant à l'opportunité de s'envoler dès demain pour le Japon pour le tournage de "Harry Roselmack nu en immersion dans la piscine du réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Fukushima".

Mais ces tensions ne sont pas les seules à être apparues chez le fleuron de l'entreprise Bouygues. De graves incidents auraient éclatés aujourd'hui sur le plateau d'enregistrement du Juste Prix. L'animateur vedette, Vincent Lagaf', aurait très mal pris l'annonce du retour de Patrick Roy et se serait emporté en fracassant sur le sol le petit tyrolien d'une des animations du jeu. Un éclat dudit tyrolien se serait alors logé dans l'oeil d'une des plantes vertes en maillot de bain assurant le service après-vente auprès des candidats éliminés.

Un accident d'autant plus bête qu'il s'agissait d'un quiproquo. L'inoubliable auteur-compositeur-interprète de Bô le lavabo a tout simplement confondu le député Patrick Roy, de retour à l'Assemblée nationale après une longue absence due à une lutte féroce contre un cancer du pancréas, et Patrick Roy, animateur originel du Juste Prix, mort d'un cancer en 1993.

Alors que TF1 s'enfonce dans la crise, on se prend à rêver du retour de l'homme providentiel. PPDA se serait déclaré prêt à reprendre les rênes du 20 heures et du Juste Prix "si la patrie le demande".

#Harry Roselmack | #Japon | #Patrick Roy | #Assemblée Nationale | #TF1

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 15-03-2011

Rachida Dati attaque BHL en diffamation après ses propos sur les fellations

suivant : 16-03-2011

Danger radioactif : les comprimés d'iode seront remboursés par la sécurité sociale

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales