@desinfopointcom

Le Japon envisage de déclencher un tsunami pour refroidir la centrale nucléaire du Fukushima

correspondance du Pays Cathare
publi le 16-03-2011

Après un nouveau séisme ce matin, la situation empire au pays du soleil levant. En effet, le cauchemar nucléaire se poursuit à la centrale de Fukushima dont les 4 réacteurs sont maintenant hors de contrôle. Alors que la tentative désespérée de refroidir les réacteurs avec des hélicoptères bombardiers d'eau a échoué à cause de la très forte radioactivité au dessus de la centrale, le gouvernement envisage maintenant de déclencher un tsunami pour refroidir les réacteurs.

La centrale de Fukushima photographiée lorsqu'on pouvait encore la survoler
CC Flickr - DigitalGlobe-Imagery

La première solution envisagée est de provoquer une explosion nucléaire sous-marine au large des côtes japonaises. L'effondrement du plancher océanique consécutif à cette explosion pourrait générer un tsunami de hauteur suffisante pour recouvrir les réacteurs. La Corée du Nord a proposé au Japon son expertise en matière d'explosion nucléaire sous-terraine mais le premier ministre japonais Naoto Kan aurait poliment décliné l'offre de Pyongyang, la jugeant "peu sûre". En effet, l'explosion nucléaire pourrait réveiller Godzilla et le Japon ne pourrait supporter une catastrophe supplémentaire.

Cliquez ici

La deuxième solution suppose la coopération active des Etats-Unis. Cette aide a été jugée "plus crédible" par le gouvernement japonais. Elle consiste à faire plonger, en même temps, tous les obèses américains dans l'Océan Pacifique. Les experts ont calculé que le volume d'eau déplacé par cette baignade collective pourrait engendrer une vague de plus de 30 m de haut sur les côtes du Japon, ce qui est largement suffisant pour recouvrir les restes des bâtiments de la centrale de Fukushima. L'inconvénient de cette technique réside dans la durée de mobilisation des obèses américains, dont la vitesse de déplacement est inversement proportionnelle à leur poids, mais aussi dans le délai de déplacement de la vague depuis la côte Ouest américaine jusqu'à la côte Est japonaise.

Les Japonais, assaillis par les mauvaises nouvelles depuis le séisme du 11 mars, sont enfin soulagés d'apprendre que le cauchemar touche à sa fin grâce à l'aide des Etats-Unis mais aussi de la France qui envoie, comme nous le rapportions récemment, deux de ses meilleurs ambassadeurs : Adriana Karembeu et Harry Roselmack venus noyer leurs propres déboires dans l'action humanitaire.

#Fukushima | #Japon | #tsunami | #explosion nucléaire | #obèses | #Corée du Nord

 

Correspondant dans le Pays Cathare

lire tous ses billets

 

prcdent : 16-03-2011

Danger radioactif : les comprimés d'iode seront remboursés par la sécurité sociale

suivant : 16-03-2011

Allocution de l'empereur du Japon qui révèle son visage à ses sujets

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales