@desinfopointcom

Bertrand Cantat remonte sur scène : le festival d'Avignon l'interdit de batteur

correspondance du Microcosme
publié le 07-04-2011

Bertrand Cantat, ancien chanteur du groupe bordelais Noir Désir est de retour sur scène. Il participera à un spectacle au Québec et en Avignon, et propose d'interpréter son dernier spectacle "des femmes", forme dérivée des Atrides où une famille un peu dépressive s'entretue à coups de poings, sous l'emprise de stupéfiants parfaitement illégaux, déjà à cette époque. Ce spectacle-fleuve programmé à Montréal au Québec et au festival d'Avignon, récapitule en fait une vie faite de coups plus ou moins tordus et directs.

La cité des Papes
CC Flickr - lihourj

Le retour sur scène Bertrand Cantat fait polémique. Condamné pour le meurtre de l'actrice Marie Trintignant en 2003, si Bertrand Cantat a purgé sa peine, certes courte, les organisateurs du festival d'Avignon ont considéré que le respect de l'ordre public conduisait à "priver le chanteur de batteur" dont on ne sait jamais l'usage qui en sera fait. "On avait déjà laissé Johnny Hallyday avec un nabuchodonosor... ça s'est terminé à coups de points de suture...", indique Modéré Dubonchoix, directeur de la communication du festival.

Précisons aussi que le spectacle "des femmes" doit être présenté à Montréal, capitale d'un petit pays pacifique dénommé le Confédération du Québec Français Déterminé (CQFD) au très renommé Théâtre du Nouveau Monde en mai 2012, en hommage à la réélection glorieuse et sans discussion possible du présidentissime Nicolas Sarkozy. Bertrand Cantat est théoriquement "interdit de territoire québécois" en vertu de l'article 36 de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés au Canada, qui indique que "est interdit de territoire tout étranger déclaré coupable, à l'extérieur du Canada, d'une infraction qui, si elle avait été commise au Canada, serait punissable d'un emprisonnement maximal d'au moins dix ans, tant que le dit coupable n'a pas purgé l'équivalent de la peine canadienne, si possible ailleurs qu'au Canada".

Claude Guéant, ministre de la haine intérieure et des croisades, proposerait d'adapter notre droit sécuritaire dans ce sens : "est interdit de territoire français tout étranger", ce qui est nettement plus simple et plus efficace. Une nouvelle leçon donnée au Canada, pays qui n'a toujours pas été légalisé.

#Bertarnd Cantat | #festival d'Avignon | #Québec | #Montréal |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 07-04-2011

Nouveau séisme au Japon : les Etats-Unis demandent à l'Empereur de capituler

suivant : 08-04-2011

Après avoir limité l'immigration légale, Claude Guéant souhaite s'attaquer au droit du sol

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales