Désinformations.com

Les Etats Unis importent massivement des gardiens d'immeubles parisiens

correspondance de Roubaix
publié le 13-03-2002

"Plus de la moitié des concierges ont abandonné leur poste depuis le mois dernier ! Nous ne pouvons plus faire face à la situation" nous a confié Bruno Le Hire, représentant des Syndics d'Ile-de-France. Ce constat alarmant est dû à la lutte antiterroriste que mène le gouvernement US.

La concierge, une institution
CC Flickr - Groume

Le pouvoirs publics américains comptent énormément sur le sens de l'observation et de la délation de leurs compatriotes pour débusquer les terroristes.

C'est pourquoi le maire de New York, M. Bloomberg, conseillé par JM Messier, a eu l'idée de confier à des gardiens d'immeubles parisiens la surveillance de certains quartiers "sensibles" de Big Apple.

"Nous comptons sur leurs exceptionnelles qualités de renseignement actif vingt-quatre heures sur vingt-quatre ! Un faux terroriste lâché sur une des zones test n'a pas tenu plus de huit heures... Il a immédiatement été dénoncé ! C'est une aubaine pour nous !" nous a confié M. Bloomberg.

Cette expérience a rapidement été étendue à Washington Chicago et Los Angeles. Des centaines de gardiens ont quitté les doux rivages de France pour l'attrait autrement rémunérateur d'une fameuse "Green Card".

Les américains ne s"inquiètent pas face à la pénurie de concierges qu'ils risquent de rencontrer à plus ou moins brève échéance. "Nous recruteront des femmes d'anciens mineurs des corons du nord de la France. Leurs qualités sont au moins aussi bonnes que celles des gardiens d'immeubles parisiens et, en plus, elles savent faire du café !", nous a affirmé, goguenard, un haut responsable du FBI.

#Paris | #concierge | #FBI | #green card

 

Correspondant à Roubaix

lire tous ses billets

 

précédent : 13-03-2002

Lionel Jospin publie «Ma vie en rose»

suivant : 15-03-2002

L'expédition REGATE gravit la Tour Helsinki par la face Nord

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales