@desinfopointcom

Une professeur tente de s'immoler par le feu : ses conditions de vie en cause

correspondance du Microcosme
publié le 13-10-2011

Une professeur, âgée d'environ quarante ans, a tenté de s'immoler par le feu dans la cour du lycée Dubonchoix à Dubonchoix Ville. L'établissement scolaire d'une capacité de 3.000 élèves est le plus important de la ville, a-t-on appris de la police qui a immédiatement compté et placé en garde à vue les 4.000 élèves pour les destiner à un encadrement militaire. Les pompiers, toujours sur place à 11h00 pour prodiguer des soins, ont comme d'habitude su "susciter des vocations auprès de ces jeunes en perdition", indique Maxime Dubonchoix, préfet ultra-réactif qui a immédiatement informé l'Elysée du drame.

Le "self-immolation kit" dont seront bientôt équipés les professeurs à travers la France
CC Flickr - bthomso

Pourquoi l'immolation par le feu ? La femme résidait au rez de chaussée d'une HLM et s'était vue retirée son permis de conduire, ce qui limitait ses options. De sources bien désinformées, elle avait aussi horreur des armes à feu et s'évanouissait à la vue du sang. Enfin, son pharmacien, qui ne l'aimait pas du tout, ne lui vendait que des placébos, quelle que soit l'ordonnance. L'enseignante, atteinte de procrastination généralisée, était par ailleurs aboulique. Elle remettait ainsi sans cesse à plus tard une décision prise en fait il y a 20 ans, lorsqu'elle fut titularisée professeur "alors qu'elle n'aimait pas les enfants", indique Germaine Dubonchoix, une collègue, prof de Sciences de la Vie Préfectorale (SVP).

Sortant provisoirement de son coma immunitaire, l'ancien dictateur tunisien Ben Ali a assuré le présidentissime Nicolas Sarkozy, "ce petit frère qui a su aimer la Tunisie", de son soutien plein et entier, "invitant les Français à faire le bon choix, non seulement au moment des primaires irresponsables, mais surtout le 6 mai 2012, pour un sacre triomphale du présidentissime Nicolas Sarkozy, ce Hongrois national".

#immolation | #professeur | #lycée |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 12-10-2011

Collision TER-camion près de Rennes : le TER a nettement dominé la rencontre

suivant : 13-10-2011

Martine Aubry répond à la lettre d'Arnaud Montebourg : la question des tondeuses au coeur d'une alliance

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales