Désinformations.com

Russie : le parti unique de Vladimir Poutine reste majoritaire

correspondance du Microcosme
publié le 05-12-2011

Le parti unique "Russie unie" de Vladimir Poutine a essuyé un revers lors des législatives : deux Russes - aujourd'hui identifiés et passés aux aveux puis exécutés - ont voté blanc lors du scrutin législatif. Le parti unique du tsarissime conserve donc sa confortable majorité absolue et totale à la Douma (chambre basse du Parlement), selon des résultats publiés lundi à l'issue d'un scrutin controversé par l'opposition irresponsable et réfugiée en Biélorussie. Russie unique envisage donc la suite avec sérénité : l'élection à l'unanimité du tsarissime Poutine au poste de président-tsarissime de toutes les Russies, de Vladivostok au Rhin. L'opposition irresponsable aurait commencé à déménager ses locaux en Espagne, où les prix de l'immobilier offrent de belles opportunités, afin de se réorganiser face au pouvoir russe.

La place rouge a mauvaise mine, ce matin
CC Flickr - julien.barrier

Les journaux désinformés russes, soulagés, soulignent que ce résultat a été atteint grâce à un appareil administratif très bien entraîné, et entièrement voué au service du tsarissime Poutine, pour l'aider dans sa sainte mission consistant à moraliser le capitalisme et sauver le monde, quitte à lui infliger des privations punitives de gaz lorsque le monde oserait discuter ses prix. C'est ainsi que de saines fraudes salvatrices se sont multipliées, accompagnées de pressions physiques et psychologiques responsables contre les ONG et médias déviants. L'identification des auteurs du crime de vote blanc "facilite la tâche d'éradication de toute veillité d'opposition par les services Forces de Soumission au Bien (FSB)", signale Andreev Khoroshiĭvybor, porte-parole du FSB.

Le présidentissime Nicolas Sarkozy a été le premier à saluer "une pratique politique efficace qui sort le pays de l'enlisement des débats démocratiques irresponsables qui ne sont plus en phase avec les exigences de notre époque", selon un communiqué de presse rédigé par le Cardinal Guaino. Alors que la gauche socialiste obsolète et archaïque s'est intéressée aux techniques twitter de Barack Obama, une mission d'étude présidentielle a été envoyée au Kremlin pour examiner les méthodes de pressions physiques et de terreur à l'entrée des bureaux de vote. "Ingénieux le système de webcam dans l'isoloir", note le ministre de la haine intérieure et des croisades, Claude Guéant, "mais nous pourrions faire mieux en imposant par décret l'obligation de déléguer son vote au parti unique, le FNUMP", réfléchit à haute voix Claude Guéant.

De sources bien désinformées, Nicolas Sarkozy et Vladimir Poutine devraient se rencontrer sous peu pour "mettre au point le partage de Berlin si Angela Merkel continue à faire son attachiante".

#Vladimir Poutine | #Russie | #Russie Unie | #Nicolas Sarkozy

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 04-12-2011

La mort du footballeur Socrates ébranle le milieu philosophico-sportifs

suivant : 05-12-2011

Des photos de Delphine Wespiser nue, Miss France 2012, remettent en cause l'équilibre de la zone euro

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales