@desinfopointcom

21 décembre 2012 : l'échéance dont les candidats ne parlent pas

du Rédacteur Suprême
publié le 12-04-2012

Le candidatissime Nicolas Sarkozy et son équipe de campagne s'alarment d'une France qui sera "mise à genoux" en cas de victoire du candidat irresponsable socialiste François Hollande aux élections présidentielles. Cette alerte n'est que la première étape du plan de communication de crise imaginé au QG de la rue de Vaugirard. Entre les deux tours, Nicolas Sarkozy prévoit de revenir sur l'échéance du 21 décembre 2012 et de "mettre chacun face à ses responsabilités". Sans céder un seul instant à la panique, le présidentissime sortant appellera les électeurs à "mesurer l'importance de leur bulletin de vote sur le destin de la planète".

A lire d'urgence pour se soigner de la 2012-ite !

En effet, ce n'est pas que la France qui serait mise à genoux en cas de défaite du présidentissime le 6 mai, c'est la planète Terre qui disparaîtrait au plus tard le 21 décembre 2012. Le comité scientifique de l'UMP, dirigé par Claude Allègre, est formel : "nous ressentons des bouleversements dans la force, hier les décès concomitants de Raymond Aubrac et Ahmed Ben Bella, qui étaient dans la fleur de l'âge, ainsi que le tremblement de terre exceptionnel en Indonésie, sont des signaux qui ne peuvent pas être dus au hasard", nous explique Claude Allègre en personne. Celui-ci rappelle qu'il y a déjà un an, lors de son voyage héroïque sur les lieux de la catastrophe de Fukushima – lors duquel il avait toutefois gardé une distance de sécurité de bon aloi d'environ 250 kilomètres– le présidentissime Nicolas Sarkozy avait évoqué "la deuxième trompette de l'apocalypse après la mort de Claude François" et prophétisé que seule "ma réélection que j'aurai en mai 2012 permettra à la planète de ne pas connaître le funeste sort de nos amis japonais".

Hélas, si une majorité d'électeurs français irresponsables n'écoute pas la voix de la sagesse du locataire de l'Elysée, les catastrophes ne manqueront pas de s'abattre sur la planète, et peut-être même sur le système solaire tout entier. "La force est avec Nicolas, ne sous-estimez pas la force", psalmodie Claude Allègre en pleine crise de désinformance, "alors que Hollande n'a jamais rien compris à la force, il ne pourra pas nous protéger comme le fait Nicolas depuis 2007, lui qui a sacrifié le triple A de la France pour sauver la planète financière et moraliser le capitalisme !"

La fin du monde est proche si les Français votent irresponsable. Déjà, les astronomes du comité scientifique de l'UMP voient Niribu s'approcher dangereusement à chaque nouvelle vague de sondage favorable à François Hollande. La victoire de celui-ci le 6 mai sera suivie d'un désastre irréversible le 21 décembre 2012.

#21 décembre 2012 | #fin du monde | #apocalypse | #Nicolas Sarkozy | #François Hollande | #Claude Allègre |

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 11-04-2012

Guillaume Peltier assume le coaching des troupes du candidatissime pour les derniers jours de campagne

suivant : 14-04-2012

Robert Doisneau aurait été envoyé au Mexique par l'arrière-grand-oncle de François Hollande

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales