Désinformations.com

Avalanche dans le massif du Mont Blanc : les chamois mis hors de cause

du Rédacteur Suprême
publié le 12-07-2012

La tragédie du massif du Mont Blanc, plus précisément dans le bien nommé Mont Maudit, fait l'objet d'une enquête de la police judiciaire de montagne, sous la direction de Manuel Valls, le ministre du redressement intérieur productif. Les soupçons des enquêteurs se sont immédiatement portés sur le lobby des chamois en colère contre la TNT qui avaient déjà pris en otages 8 alpinistes en novembre dernier. Manuel Valls, arrivé tout à l'heure à Chamonix, a fait un point sur l'enquête auquel assistait Charlotte Dubonchoix, notre stagiaire qui ne prend pas de vacances.

Le sommet du Mont Maudit décoré avec un alpiniste dessus
CC Flickr - alpiniste

"La responsabilité des chamois est définitivement écartée", a déclaré le ministre du redressement intérieur productif lors de son point presse donné dans la salle Michel Croz, à Chamonix, "en effet, le gouvernement normal nommé par François Hollande a engagé une politique de redressement du dialogue avec eux sur le sujet épineux de leur vie sexuelle et de ses impacts sur la réception de la TNT en particulier dans le Val Montjoie". Le bozon de Higgs qui, au moment des faits, était toujours en garde à vue dans le cadre de l'affaire de la panne d'Orange, a lui aussi été mis hors de cause.

Les soupçons des enquêteurs se sont portés sur les coureurs du Tour de France : hasard ou coïncidence, en effet, l'avalanche tragique s'est déclenchée au moment où la caravane du Tour traversait la Savoie. "Que savons-nous exactement de l'impact environnemental d'une caravane publicitaire longue de plusieurs kilomètres suivie par une horde de cyclistes à l'haleine lourdement chargée en produits dopants ?" s'interrogeait tout haut le ministre du redressement intérieur productif. "Le gouvernement normal fera face à ses responsabilités et n'hésitera pas à poursuivre les coureurs avec les véhicules les plus puissants dont dispose la police", promet Manuel Valls, qui indique aussi qu'une enquête sur la responsabilité environnementale des cyclistes du Tour de France est lancée par sa collègue Delphine Batho, ministre du redressement écologique productif.

Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault se sont félicités de l'avancée de l'enquête et se sont engagés à ajouter un volet "politique de prévention des impacts environnementaux du dopage cycliste en haute montagne" à la motion unique qu'ils soutiendront au prochain congrès du Parti Socialiste. Benoît Hamon n'a pas souhaité réagir mais ses dents ont distinctement grincé.

#Mont Blanc | #chamois | #Manuel Valls | #TNT | #Charlotte Dubonchoix | #boson de Higgs | #Tour de France

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 11-07-2012

Panne d'Orange : le boson de Higgs mis en examen

suivant : 13-07-2012

Tour de France : la troisième victoire française saluée par le CAC40

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales