Désinformations.com

Rapport Gallois sur la compétitivité : Jean-Marc Ayrault veut un nouveau modèle français des ronds-points

correspondance du Microcosme
publié le 06-11-2012

Crédit d'impôt de 20 milliards d'euros pour les ronds-points, hausse de la TVA des péages, fiscalité écologique des ronds-points de gauche : le premier irresponsable du gouvernement, Jean-Marc Ayrault, a détaillé les mesures du rapport Gallois qu'il a retenues. Réunis en séminaire pour étudier le rapport Gallois sur la compétitivité des ronds-points français, les ministres sont tombés d'accord : "il faut des ronds-points plus compétitifs pour avoir des ronds-points plus solidaires, et non pas des ronds-points moins compétitifs donc moins solidaires", a lâché sans un couac le premier irresponsable devant un parterre 4.650 journalistes enfin conquis. Le Premier ministre a alors présenté les mesures qui seront retenues pour "la relance du moteur de l'économie française des ronds-points", et de donner à la France "une stratégie claire dans la mondialisation des ronds-points", a-t-il lancé dans un tonnerre d'applaudissement.

Le rond-point feuillu, l'autre oublié du schéma d'orientation de Jean-Marc Ayrault
CC Flickr - marsupilami92

Les mesures choc ouvrent un horizon à tous les ronds-points de France :

- Les ronds-points bénéficieront d'un crédit d'impôt de 20 milliards d'euros sur 3 ans.

- Les taux de la TVA des péages vont changer dès le 1er janvier 2014. Toutefois, le taux de TVA sur les ronds-points de première nécessité, actuellement à 5,5% passera à 5%. La restauration en ronds-points et les travaux de rénovation des ronds-points passent de 7% à 10%.

- Un groupe de travail sur la fiscalité écologique des ronds-points conduira ses travaux dans la perspective de la mise en place d'un nouveau modèle de ronds-points, 4ème génération, d'ici à 2016. 7 commissions d'experts se réuniront tous les deux mois afin d'établir un calendrier de travail précis des comités d'analyses et d'études qui auront 8 mois pour rendre leur première copie aux commissions qui délibèreront en session plénière sous l'égide du groupe de travail réuni en mode inter-disciplinaires adossé au secrétariat général des ronds-points ;

- Afin de favoriser les "incitations aux investissements dans les ronds-points", le gouvernement met en place un fonds de 500 millions d'euros pour les ronds-points en difficulté. Une contribution économique territoriale sera rapidement mise en place dans le cadre de la conférence nationale de ronds-points. Si cette conférence ne trouvait pas d'accord d'ici mai 2015, un projet de loi prendra le relai au plus tard en juin 2016, pour ne pas perdre de temps.

Enfin, dans le cadre de la réforme du schéma national d'orientation des ronds-points, sera au menu du conseil européen des ministres du 19 décembre, le gouvernement irresponsable entend bien "séparer les activités de ronds-points de détail du reste des activités" afin de sécuriser tous les ronds-points et leurs usagers, notamment en Volvo.

C'est donc rassénérés que les 2.849 journalistes de gauche sont repartis dans les comités de rédaction pour écrire des articles "s'étonnant que le gouvernement dans son irresponsabilité n'ait rien prévu pour les retraites des usagers de ronds-points" tandis que les 1801 journalistes de droite sont repartis gonflés à bloc contre "ce gouvernement irresponsable qui n'a pas prévu de bouclier pour les ronds-points et prend le risque d'une évasion massive à l'étranger des ronds-points de droite".

#rapport Gallois | #Jean-Marc Ayrault | #rond point | #Volvo | #TVA

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 06-11-2012

Le rapport Gallois propose un pacte de redressement du sexe

suivant : 08-11-2012

Bram Stoker : le comte Dracula était l'ancêtre du baron Nicolas Sarkozy

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales