@desinfopointcom

Une éclipse totale du soleil en Australie a perturbé la conférence de presse de François Hollande

correspondance du Microcosme
publié le 14-11-2012

Une éclipse totale du soleil est brusquement survenue en Australie alors que le chef irresponsable de l'Etat, François Hollande, s'exprimait devant un parterre de 101.800 journalistes. Ce phénomène rare intrigue les chercheurs de la CIA qui y voient un nouveau signe de contestation terroriste du socialisme. En effet, à 6h30 heure locale, 17h30 en France mercredi, le soleil s'est totalement éclipsé derrière la lune. Ce phénomène rare a duré deux heures et vingt minutes, plongeant la conférence de presse dans l'obscurité la plus totale. Certes, des lampes artificielles ont permis de masquer l'incident et ont évité un mouvement de panique du peuple français de gauche hors écologistes, mais l'attaque terroriste est inquiétante.

La conférence de presse de François Hollande éclipsant le soleil
Credit : Steven Gilbert

Quand l'ombre de la lune a commencé à s'étendre sur le Parc national de Garig Gunak Barlu, à environ 250 km à l'est de Darwin, la DCRI qui n'avait une fois de plus rien vu venir, a déclenché l'alerte. Cette éclipse expliquerait que François Hollande se sente obligé de donner un cap clair, "pour sortir le monde de la pénombre", selon Charlotte Dubonchoix, notre agrafeuse stagiaire.

Comble de la violence de l'agression médiatico-terroriste, d'immenses nuages ont ensuite menacé de priver le peuple du spectacle de leur chef irresponsable, élu par effraction, donnant le cap. L'intervention musclée des forces de l'ordre de gauche ont permis de dégager les intrus, provoquant une immense clameur populaire pour "saluer le redressement de l'ordre du ciel dans le respect de la dignité des nuages, ni aucune expulsions massives", note José Dubonchoix, militant de la Ligue des Droits du Ciel (LDC). Mais l'astre solaire disparaissant peu à peu derrière la lune, la température a soudainement chuté, désorientant les drôles oiseaux et les insectes de toutes sortes, donc les journalistes, par cette soudaine nuit démocratique.

Manuel Valls, ministre du redressement des banlieues et du terrorisme, ne s'y est pas trompé : "le retour de l'insécurité, c'est vous, le retour du terrorisme dans ce pays, c'est vous, le retour des nuages, c'est vous, le retour de la pluie, c'est vous, le retour des éclipses solaires, c'est encore vous", avait-il déjà lâché aux députés de la droite de souche responsable, provoquant un émoi sincère de ces hauts responsables politiques, protecteurs des pains au chocolat et des blancs victimes de racisme, qui n'ont pu que quitter l'hémicycle, profondément choqués.

Signe que cette nouvelle forme de terrorisme fait partie des défis de ce siècle, de sources bien informées, les opposants à Notre Dame des Landes auraient engagées des discussions avec le soleil pour qu'il "incendie les voitures des agents de sécurité sans qu'ils aient à gaspiller de l'essence, sachant que le passage à tabac cagoulé reste un petit plaisir dont ils préfèrent garder le privilège".

#éclipse | #Australie | #François Hollande | #Notre Dame des Landes | #conférence de presse |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 13-11-2012

Stéphane Gatignon, maire EELV de Sevran, poursuit sa grève de la faim bio

suivant : 14-11-2012

Affaire Petraeus : les photos de Jill Kelley nue authentifiées par la CIA

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales