Désinformations.com

Jean-François Copé propose à François Fillon la vice-présidence de l'UMP et un vestiaire

correspondance du Microcosme
publié le 20-11-2012

Jean-François Copé, vainqueur de l'élection primaire de l'Union Mal Partie (UMP), a donc proposé à son vaincu, François Fillon, la vice-présidence de l'UMP, "en signe d'apaisement et de rassemblement de notre mouvement", indique Adolf Dubonchoix, porte-parole en Seine et Marne du nouveau président de l'UMP, et membre du service d'ordre du FN.

Jean-François Copé commentant modestement sa victoire
CC Flickr - UMP Photos

Eric Ciotti, directeur de la campagne fractionniste de l'UMP menée par François Fillon, estime ce scénario "grotesque". Toutefois, le nouveau président de l'UMP, Jean-François Copé, insiste : "pour rassembler les gens, il faut répartir les rôles. Je décide, il exécute... c'est pourtant simple et digne de moi, c'est ce que veulent les gens", explique Jean-François, nouveau présidentissime de l'UMP, aspirant à devenir présidentissime de la France, "il ne faut pas humilier les losers... après tout, François Fillon connaît le job, ayant occupé le poste de numéro 2 du gouvernement, exécutant pendant 5 ans les décisions du vrai leader, le présidentissme Nicolas Sarkozy".

Jean-François Copé a donc appelé au téléphone François Fillon et lui a laissé un message le pressant de s'associer au grand rassemblement avec le FN : "François, quand tu arriveras au siège du FN-UMP prendre tes nouvelles fonctions, apporte-moi un petit café bien serré, avec deux sucres. Merci. Ah... au fait : ton bureau a été converti en salle de formation aux techniques idéologiques du FN. Tu déposeras donc tes affaires au vestiaire, au premier sous-sol."

#Jean-François Copé | #François Fillon | #UMP | #Nicolas Sarkozy

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 19-11-2012

21/12/2012 : Notre-Dame des Landes échappera à l'apocalypse Maya

suivant : 20-11-2012

François Fillon refuse la vice-présidence de l'UMP : Moody's dégrade la note de la France

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales