Désinformations.com

Le CAC 40 résiste à la perte du triple A grâce à l'industrie du pain au chocolat

du Rédacteur Suprême
publié le 20-11-2012

En cette journée mondiale de l'enfance, la France doit une fière chandelle au premier défenseur des petits Français de souche dont le pain au chocolat est si souvent menacé par d'irascibles enfants d'origine allogène. Le nouveau présidentissime de l'UMP, Jean-François Copé, élu par une large majorité des militants de l'ex-parti unique, a en effet rassuré les marchés après la perte du triple A de l'agence Moody's qui sanctionne impitoyablement six mois de gestion irresponsable des socialistes arrivés au pouvoir sur un malentendu. Le CAC 40 restait ainsi aujourd'hui insensible à la dégradation de la cotation hexagonale, qui descend à AA1, et cela grâce au dynamisme des valeurs de l'industrie du pain au chocolat et plus généralement de la viennoiserie de souche.

Là où le CAC 40 fut sauvé de la perte du triple A

Pour Georges-Kévin Dubonchoix, senior-chief-analyst-officer à l'agence bien désinformée Bad Mood, l'arrivée de Jean-François Copé à la tête de l'UMP présage d'un "redressement autrement productif que celui des seules marinières bretonnantes acquis par le gouvernement irresponsable socialiste". La force de frappe de l'industrie du pain au chocolat qui maille l'ensemble du territoire, et de la chocolatine plus particulièrement dans le Sud-Ouest, est une promesse de croissance économique à long terme. Dès son élection triomphale obtenue, Jean-François Copé a d'ailleurs appelé au rassemblement dans les boulangeries-pâtisseries de France et du Sud-Ouest, "au-delà des clivages, sans oublier les fillonistes sans couilles, ni les électeurs du Front National qui ont aussi droit à la défense du pain au chocolat de leurs enfants".

Une approche décomplexée de la croissance économique et du redressement de la France qui rassure donc les marchés. "4 ans à attendre avant le retour de la droite responsable au pouvoir, ce n'est pas si long", analyse Georges-Kévin Dubonchoix, "surtout que les socialistes auront apuré les comptes publics et maîtrisé la dette en se mettant à dos trois générations de contribuables", ce qui créera selon le senior-chief-analyst-officer de Bad Mood, "les conditions idéales pour que la droite décomplexée s'enrichisse, alliée au Front National pour assurer l'ordre et l'exclusion des plus faibles allogènes ou non".

#CAC 40 | #triple A | #AAA | #pain au chocolat | #Jean-François Copé

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 20-11-2012

François Fillon refuse la vice-présidence de l'UMP : Moody's dégrade la note de la France

suivant : 21-11-2012

Menacé de mise en examen dans le dossier Bettencourt, Nicolas Sarkozy invoque sa liberté de conscience

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales