@desinfopointcom

21 décembre 2012 : les questions et les réponses sur la fin du monde

correspondance du Microcosme
publié le 11-12-2012

Plus que quelques jours, et ce sera la fin du monde. Juste avant Noël. Une bonne chose : vous n'aurez pas à supporter belle-maman qui n'aime pas votre chapon trop cuit ni votre bûche trop sucrée. La prédiction maya de la fin du monde a donc du bon : vous n'avez pas à imaginer un repas de Noël où tout le monde fera la tronche ni de cadeaux à offrir à un adolescent ingrat qui "t'avait bien dit qu'il voulait l'iPhone 5 et pas cette meeeerde de Samsuuuuung !" De toute manière, vous n'aurez plus à le supporter bien longtemps.

Plus que 10 jours pour comprendre la fin du monde !

Reste que cette fin du monde pose quelques questions fondamentales. En premier lieu, mais pourquoi DSK a-t-il donc signé cet accord avec Nafitassou Diallo ? Pourquoi ne pas lui avoir plutôt proposé une énième reconstitution grandeur nature au Sofitel, histoire de se rappeler quelque bon moment intime et rapide quoi que non souhaitable ? Nous ne le saurons jamais... De même, Hugo Chavez va-t-il prolonger son cancer jusqu'au 21 décembre ? Chacun le sait, Pierre Desproges, mal désinformé, avait décidé de résilier son abonnement illimité cancer un peu trop tôt. Le leader charismatique sud-Américain révolutionnaire va-t-il commettre cette même erreur ou Méta-Staz, le prestataire de cancer international, saura-t-il lui vendre un nouveau forfait à points ? D'autres questions viennent rapidement à l'esprit : François Fillon et Jean-François Copé vont-ils trouver un accord avant la fin du monde le 21 décembre 2012 ? A-t-on le temps de nationaliser Mittal ? Mylène Farmer aime-t-elle encore les fraises tagada ?

Mais LA question qui nous taraude est pour 74% des Français de souche, selon une étude de l'Institut Désinformance et Opinion Francophone (IDOF), "à quelle heure aura lieu la fin du monde ?" En effet, 78% des personnes interrogées aimeraient bien savoir s'il leur faudra préparer un dîner ou pas. 85% d'entre elles aimeraient faire une dernière course à Franprix ou Monoprix, avant la fermeture. Ces questions légitimes mettent le gouvernement socialo-irresponsable sous pression. Une cellule de crise a donc été réunie sous l'égide du Premier ministre. Arnaud Montebourg a saisi cette occasion pour décider "la nationalisation transitoire de la fin du monde, jusqu'à que nous trouvions un repreneur". Matignon aurait plutôt opté pour s'assurer "qu'aucun plan social n'ait lieu pendant la fin du monde et que tous les investissements nécessaires pour donner un avenir à la fin du monde soir garantis".

Réponses à ces questions sur la fin du monde, le 21 décembre 2012.

#21 décembre 2012 | #fin du monde | #Arnaud Montebourg | #Jean-Marc Ayrault | #Noël | #cadeau de Noël |

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 11-12-2012

L'élection de Miss France 2013 entachée d'irrégularité selon François Fillon

suivant : 11-12-2012

Bernard Accoyer envoie aux militants la pétition en faveur du mariage pour tous au lieu de son référendum

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2017 | contact | à propos des cookies | mentions légales