Désinformations.com

La sodomie et la météo, premiers motifs d'inquiétude pour les Français

correspondance du Médoc
publié le 28-05-2013

Les résultats de l'enquête de printemps sur le moral des ménages de l'Institut Désinformation et Opinion Francophone (IDOF) qui viennent tout juste de paraître n'ont pas fini de faire parler. En effet, alors que la plupart des observateurs s'attendaient à voir apparaître en première position sur ce baromètre en berne du moral des Français les craintes suscitées par la crise économique et la hausse irresponsable du chômage, ce sont de nouvelles données qui émergent de cette enquête scientifique effectuée auprès d'un échantillon représentatif de 150.000 à 1 million de personnes dimanche dernier à Paris. Il ressort en effet que la crainte de perdre son emploi n'est plus que le troisième motif d'inquiétude de nos concitoyens derrière la sodomie et l'absence de printemps.

Sodomite s'abritant sous un parapluie arc-en-ciel en raison d'une météo irresponsable
CC Flickr - Dk58 - Renaud

Des "peurs bien compréhensibles", pour Gérard Dubonchoix, directeur du service d'études sodomites de l'IDOF. Celui-ci rappelle en effet la difficulté à mettre en place un véritable service de distribution à la population d'écarteurs anaux sous la présidence du présidentissime Sarkozy, puis sous celle de François Hollande qui, malgré sa bonne volonté, n'a pu passer outre l'avis d'Arnaud Montebourg, bien décidé à lancer d'abord une production française de souche d'écarteurs : "peu habitués à la douce langueur que permet d'obtenir à terme l'écarteur anal lors des intromissions, les Français ont encore peur de la sodomie, et, comme le rappelait encore Christine Boutin, la reconnaissance et même la récompense publique de cet acte contre nature par le Parlement et par le jury du festival de Cannes ne sont pas faits pour les rassurer".

À ces craintes bien légitimes vient s'ajouter la question sensible de la météo. Pour la quasi-totalité du panel interrogé, le printemps pourri est à mettre sur le compte d'une mauvaise gestion de la part du gouvernement socialo-bolchévique irresponsable et fait craindre un été encore pire. Or, comme l'explique Don Giorgio De La Buonascelta, attaché de presse de Civitas : "manifester sous la pluie, ça mouille les genoux et ça fait fondre les hosties". Si une intervention divine est espérée, elle pourrait n'être que tardive, Dieu étant convoqué pour une durée encore indéterminée devant mettre Roger Suprême pour justifier son choix de mettre fin prématurément à la carrière du jeune poète Georges Moustaki.

Toutefois, hormis ces spectaculaires changements en tête de liste, Gérard Dubonchoix rappelle que, "dans l'ensemble, les motifs d'inquiétudes des Français ont peu changé depuis l'enquête d'hiver puisque, outre la peur de perdre son emploi, on retrouve dans les cinq premiers motifs d'inquiétude, l'habituelle insécurité liée à la politique laxiste et islamophile du gouvernement et la peur de ne jamais revoir Koh Lanta". Une constance finalement rassurante en ces temps de crise.

#sodomie | #météo | #pluie | #printemps français | #IDOF | #moral des ménages

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 28-05-2013

Après le succès de la cigarette électronique, les e-drogues se généralisent

suivant : 28-05-2013

ERDF explique les surtensions près du domicile de Christine Boutin

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales