Désinformations.com

OGM : François Hollande accorde l'euthanasie aux épis de maïs

correspondance du Microcosme
publié le 02-08-2013

François Hollande vient d'annoncer qu'il entendait prolonger le moratoire sur les OGM, mais sa décision va plus loin. De sources bien désinformées, le témoignage d'un "épi de maïs transgénique dans l'Iowa (Etats-Unis) suppliant d'être mis à mort pour abréger ses souffrances" aurait bouleversé le président irresponsable. Une courte vidéo montre en effet un épi de maïs génétiquement modifié supplier de ne pas passer aux micro-ondes pour finir dignement sa vie autrement qu'en popcorn.

Le maïs acquiert le droit à mourir dans la dignité
CC Flickr - mike@bensalem

De sources bien désinformées, un entomologiste généticien de l'Iowa aurait su modifier le maïs pour lui adjoindre des yeux et aurait aussi mis au point une chrysomèle des racines de maïs résistante aux nouveaux pesticide et aux modifications génétiques. Cette chrysomèle aurait été développée par la firme au développement durable Monsanto pour lutter efficacement contre l'invasion des insectes résistants aux insecticides Monsanto. "Dorénavant, nos maïs ont des yeux pour voir arriver les insectes et mieux se protéger, voire faire appel à nos alliées les chrysomèles", indique Maïté Dubonchoix, porte-parole de Monsato, "pour éliminer ces dernières, il suffit de vaporiser de l'insecticide Monsanguin sur tout plat comportant du maïs OGM avec yeux afin de s'assurer que les chrysomèles Monsantiques soient proprement éliminées".

Ces précautions n'auront pas suffi. De nombreux vacanciers "qui n'ont guère envie de s'embarrasser d'un épi de maïs OGM pourvus d'yeux ou d'oreilles en vacances les abandonnent sans scrupule crus au bord de la route des vacances", s'insurge Brigitte Dubonmaïs, présidente de la fondation Nos Amis le Popcorn et Aussi Le Maïs (NAPALM), "on sait bien que nombre d'entre eux se sont réfugiés dans les collines". Dorénavant, la colline a des yeux, et il devient dangereux de s'aventurer dans ces zones de non droit.

"C'est mal comprendre la souffrance des épis de maïs qui veulent en finir avec cette longue blessure : avoir des yeux pour voir ce qu'il advient du maïs explosé en popcorn pour la plus grande joie des enfants humains qui rient aux éclat de leurs douleurs est une souffrance psychologique indescriptible", soutient Marguerite Dubonchoix, généticienne médecin spécialisée dans la psychiatrie du maïs chez NAPALM, "heureusement, le président irresponsable a entendu notre requête en accordant le droit à l'euthanasie au maïs génétiquement modifié : une grande avancée éthique pour la France".

#OGM | #maïs | #euthanasie

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 01-08-2013

François Hollande limite les vacances de ses ministres qui séjourneront dans des lieux symboliques

suivant : 10-08-2013

Panda enceinte au zoo de Beauval : les bébés doivent-ils bénéficier du droit du sol ?

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales