Désinformations.com

Nabilla sans culotte au Grand Journal : la commission européenne ouvre une procédure anti-trust

correspondance de Weimar
publié le 08-11-2013

Après l'apparition de Nabilla sans culotte au grand journal de Canal, la Commission européenne va ouvrir une procédure visant à interdire le développement d'un monopole de la connerie en France sous l'égide de la nouvelle star de la télé-stupidité. Le dépôt à l'INPI de la phrase culte de Nabilla ("t'es une fille, t'as pas d'shampoing, nan mais allô quoi !") avait déjà alerté Alexander Italianer, le directeur général à la concurrence de la commission européenne, qui avait alors adressé un courrier d'avertissement à la jeune fille. Mais celle-ci avait dû faire appel à son producteur pour en comprendre les termes, lequel, visiblement trop occupé à chercher une culotte propre dans la chambre de la jeune a-cervelée n'a semble-t-il pas eu le temps de lui en retranscrire le sens dans un langage à sa portée.

Pourquoi Nabilla ?

"Entre temps", explique Massimo Buenascelta, cousin d'Alexander Italianer, "la découverte du gène de la connerie par le professeur Gutewahl a changé la donne". Le Bierlab continue à mener d'intenses travaux de cartographie grâce à son application, le Lumpen-Doom, qui mémorise les propos d'un interlocuteur pour déterminer, à l'aide d'un score statistique, la probabilité d'avoir affaire à un imbécile. Les premiers résultats en France indiquent que, même au pays des lumières, on ne peut faire abstraction de l'hypothèse d'une distribution normale du gène de la connerie, mais le BierLab se refuse toutefois à avancer un chiffre sur la proportion d'individus atteints en France, notamment afin de ne pas offenser une certaine catégorie de lecteurs de Désinformations.com.

Dans ces conditions, il est clair que les tentatives de la starlette de s'approprier le monopole de la stupidité par la répétition de ses provocations apparaissent comme une atteinte au libre droit des imbéciles à continuer d'être eux-mêmes et constituent une entrave aux règles de libre-concurrence et de bon fonctionnement du marché interne européen. Alexander Italianer rappelle en effet que "le traité de fonctionnement de l'union européenne (TFEU) vise à rendre les marchés plus efficients en s'assurant que chaque entité puisse concourir avec équité et justesse selon son mérite, ce qui doit en fin de compte bénéficier au consommateur, aux affaires et à l'économie européenne dans son ensemble".

De nombreux concurrents de Nabilla ont été soulagés par cette annonce : Sébastien Cauet, Guillaume Morandini, Jean Roucas et Marine Le Pen ont monté un collectif "sauvons la connerie française" afin de prévenir le développement rapide de la connerie issue de la diversité qui menace le savoir-faire traditionnel de l'imbécillité de proximité. La fellation de Rachida Dati, le pubis de Nabilla... constituent autant de tentatives d'attirer l'attention de Youporn sur soi à bon compte, font de l'ombre aux laborieux de la bêtise qui visent à servir au consommateur une connerie de qualité et souffrent de la concurrence déloyale de la connerie low-cost de cette nouvelle impétrante impertinente.

A Weimar, ville des folies et des sagesses du monde, on se marre.

#Nabilla | #Grand Jounal | #Commission européenne | #gène de la connerie | #Rachida Dati | #Jean Roucas

 

Correspondant à Weimar

lire tous ses billets

 

précédent : 08-11-2013

Chute du mur de Berlin : le 9 novembre devient fête nationale de l'Allemagne

suivant : 09-11-2013

Un chercheur belge découvre une alternative à l'expression il n'y a pas d'alternative

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales