@desinfopointcom

François Hollande annonce un remaniement : Julie Gayet succède à Valérie Trierweiler

correspondance du Microcosme
publi le 13-01-2014

Après les révélations des journaux d'investigation Closer et Mediapart sur la relation possiblement secrète de François Hollande avec Julie Gayet, aux liaisons dangeureuses immobilières, l'affaire connaît des rebondissements inattendus à la veille de la conférence de presse du chef de l'Etat socialo-irresponsable. Selon Alain Dubonchoix, analyste politique de l'Institut Désinformations et Opinion Francophone (IDOF), "le chef de l'Etat peut choisir entre parler abondamment de sa relation avec Julie Gayet, en dire beaucoup, un peu ou n'en rien dire". Une série de scenarii qui semble faire consensus au sein du monde des observateurs politiques.

Scène d'hystérie collective en hommage au sex-symbol de l'Elysée
CC Flickr - Fabien Ecochard

Selon nos sources bien désinformées proches de la place Beauvau, un schéma politique a été décidé de longue date à l'Elysée : "Valérie Trierweiler sera remplacée par Julie Gayet lors du prochain remaniement du gouvernement irresponsable". Ce qu'Alain Dubonchoix confirme : "ce serait un coup politique majeur : faire coïncider la remise à plat du gouvernement et de Valérie Trierweiler avec une ouverture plus libérale en direction de Julie Gayet, par ailleurs encore sous contrat avec François Pinault". Question de timing donc, car "il est plus convenable d'attendre que Valérie Trierweiler sorte de l'hôpital avant de procéder au remaniement du gouvernement, tout en veillant bien entendu à ce qu'elle n'abuse pas du déficit de la sécurité sociale en occupant une chambre individuelle tout confort. Il est à ce stade demandé au peuple de s'armer de patience : le nouvel équilibre du gouvernement familial est une affaire de doigté délicat."

Cette clarification de la politique économico-conjugale confirme que la vision du chef de l'Etat est claire et que son aptitude à confirmer son cap relève d'un grand sens de la stratégie politique. Ainsi, de sources bien désinformées à l'Elysée, le président irresponsable profitera de cet aparté avec la presse pour expliquer que les liens entre l'appartement qui abritait secrètement sa liaison connue de tous avec l'actrice et le grand banditisme corse "tiennent aux exigences de secret des négociations très difficiles avec la SNCM aujourd'hui en grève et à la recherche d'un aboutissement qui fasse consensus, d'où des déplacements en scooter anonymes".

En un mot, l'exercice du pouvoir est décidément une affaire difficile et humainement délicate.

#François Hollande | #Julie Gayet | #Valérie Trierweiler | #remaniement | #IDOF | #SNCM

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

prcdent : 12-01-2014

Mediapart a hacké les comptes Gleeden de François Hollande et Julie Gayet

suivant : 13-01-2014

Les taxis parisiens veulent plus de beurre dans leurs escargots

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales