Désinformations.com

Attaque massive de hackers sur le BitCoin : Barclays dément toute participation

correspondance de Weimar
publié le 13-02-2014

Alors que le Bitcoin subit des bombardements de requêtes formant une attaque par déni de service de ses serveurs, la célèbre banque anglaise qui a également été accusée d'avoir manipulé le Libor, le taux bancaire de référence sur lequel sont indexés des milliers de prêts dans les pays anglo-saxons, a démenti être à l'origine de ces attaques.

Et en plus c'est magique
CC Flickr - Sean MacEntee

La FSA a toutefois ouvert une enquête afin de faire toute la lumière sur une possible manipulation de cours. Selon notre expert First Boston, le cours du Bitcoin qui a déjà perdu 50% de sa valeur depuis 10 jours devrait "revenir rapidement là où se trouve sa place naturelle, aux alentours de 0".

A Weimar, ville des folies et des sagesses du monde, on se marre.

#bitcoin | #barclays | #FSA | #libor

 

Correspondant à Weimar

lire tous ses billets

 

précédent : 12-02-2014

Patrick Buisson enregistrait Nicolas Sarkozy : la NSA authentifie les bandes

suivant : 14-02-2014

Saint Valentin : le SMS scandaleux de François Hollande

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales