@desinfopointcom
credit33.fr

Christiane Taubira a-t-elle menti sur les ronds-points en Guyane ?

du Rédacteur Suprême
publié le 13-03-2014

C'est un nouveau couac dont le gouvernement irresponsable ce serait bien passé alors que le sondage publié hier par l'IDOF avait rassuré les socialistes à l'approche du premier tour des élections municipales. Selon nos désinformations, la garde des sceaux Christiane Taubira a vanté dans la nuit (heure de la métropole) le bilan des élus locaux guyanais dans la construction de ronds-points, tout en brandissant face aux caméras les feuillets de la synthèse d'un rapport de la Chambre régionale des comptes sur la question. Or, un fact-checking de la presse d'investigation, reposant sur une analyse des réalisations locales et sur le zoom des feuillets brandis par Christiane Taubira à la télé régionale démontre au contraire le sous-équipement alarmant en ronds-points du territoire d'outre-Atlantique.

Christiane Taubira roule à vélo dans Paris et démontre ainsi sa méconnaissance du terrain des ronds-points péri-urbains
CC Flickr - Parti Socialiste

Christiane Taubira aurait-elle donc menti ? Pour l'opposition responsable, cela ne fait aucun doute : Jean-François Copé, orfèvre, dénonce "un nouveau mensonge d'Etat, sur un sujet au plus proche des préoccupations de nos concitoyens" et demande logiquement la démission de Christiane Taubira, de Manuel Valls, "dont le bilan dans la constructions de ronds-points à Evry est pitoyable", de Cécile Duflot "qui n'y est pour rien mais ça fait toujours plaisir" et de Jean-Marc Ayrault "dont les projets d'aménagements de multiples ronds-points entre les différents parkings du futur site de l'aéroport irresponsable de Notre-Dame-des-Landes ne trompe personne".

La position de Jean-François Copé, président par putsch de l'UMP, est toutefois critiquée dans son propre camp où l'on souhaite au contraire que "tous les membres du gouvernement qui font un travail remarquable pour détourner l'attention" restent en place "jusqu'aux élections européennes, voire plus tard si l'actualité judiciaire de notre regretté ex-présidentissime Nicolas Sarkozy l'exigeait", selon les confidences publiées sur le blog du dictaphone autonome de Patrick Buisson.

On mesure en revanche l'embarras des socialistes irresponsables face à un nouveau caillou glissé subrepticement dans leurs godillots électoraux. Un communiqué du parti de la rue de Solferino, signé par un certain Harlem Désir, dénonce "les amalgames de la droite" et rappelle que "le bilan du socialisme municipal, ce ne sont pas que les ronds-points", tout en admettant que "le rond-point de gauche est un marqueur essentiel qu'il faut prendre au sérieux" et que "Christiane, qui n'a jamais été élue municipale, aurait pu s'abstenir de s'approprier un bilan sur les ronds-points guyanais qu'elle ne maîtrise pas totalement" et qui "n'est d'ailleurs pas de son fait" même si "tous les membres du gouvernement sont bien sûr les bienvenus dans la campagne électorale pour soutenir les candidats socialistes" car "dans l'irresponsabilité, on est plus forts quand on est plus nombreux".

Selon un dictaphone qui souhaite rester anonyme, François Hollande aurait ce matin voulu appeler sa maman et aurait pleuré beaucoup.

#Christiane Taubira | #rond-point | #ronds-points | #Guyane | #fact checking | #dictaphone

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 12-03-2014

Résultat des élections municipales : les ronds-points peuvent sauver les socialistes

suivant : 13-03-2014

Le Pape François un an après : la fin de l'état de grâce

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales