Désinformations.com

Fin de la grève de la rédaction de Désinformations.com

du Rédacteur Suprême
publié le 05-12-1999

Nos fidèles lecteurs qui ont été privés de leur lecture quotidienne de Désinformation.com peuvent se réjouir : au terme d'une longue négociation, la rédaction de Désinformations.com a décidé de reprendre le travail.

Les rédacteurs ont repris le travail
CC Wikimedia

Rappelons en premier lieu que le conflit a éclaté après une décision du Syndicat National des Journalistes Méta-Trotskystes, en désaccord sur les modalités d'application des 35 heures. Par la suite, de nombreuses déclarations se sont succédées, et nous estimons qu'il est de notre devoir d'en désinformer nos lecteurs.

Notre correspondant à Croix a souligné l'importance des négocations sur le travail de nuit :

Les travailleuses et les travailleurs de la rédaction locale de Croix (Département du Nord) a le regret d'annoncer vertement qu'elle s'inscrit en faux, a propos des explications, mensongères, du syndicat majoritaire.

Le crypto-monolithisme bien connu de cette organisation, outre qu'elle enterre les revendications naturelles de la base ( les heures de nuit ...) masque depuis quelques mois la vrai nature du conflit qui nous oppose à la direction.

Réaction immédiatement suivie de celle de notre correspondant à Lille Saint Maurice, qui insiste, lui, sur la politique de rémunération des cadres à Désinformations.com :

L'antenne de la rédaction de Lille St Maurice suit le mouvement de grève initié par le syndicat meta-machin pour, je site, "protester contre le train de vie exorbitant du rédacteur en chef dont les, soi-disant, déplacements à caractère professionnel dilapident le modeste budget de la rédaction et freinent les augmentations promises il y a deux mois déjà !!!"

Enfin, notre correspondant à Paris 13 a quant à lui joué l'appaisement et mis en valeur l'importance des négociations :

Communiqué de l'antenne parisienne de Désinformations.com

Ces derniers jours ont été l'occasion de débats d'idées passionnants au sujet des événements qui nous touchent tous depuis bientôt une semaine.

Quoique regrettant le côté dispendiaire des voyages septentrionaux du rédacteur en chef, l'antenne Paris XIII dans son ensemble comprend la nécessité de ceux-ci et fait savoir qu'elle prend en compte les désagréments personnels et conjugaux que peuvent occasionner ce type de déplacements.

Toutefois, nous comprenons que des collègues aient pû être abusés par les propos lénifiants d'un syndicat anachronique dont les revendications s'appuient sur de vraies questions sociales. Qu'ils se rassurent : les 35 heures seront instantanément supprimées lorsqu'un gouvernement responsable saura faire valoir les valeurs essentielles qui ont fondé une Nation plusieurs fois millénaire.

En attendant, la nécessité moderne des entreprises de devoir s'adapter aux besoins individuels de ses clients nous conduit à appeler chacun à la raison et à la reprise de travail, dans l'ordre et la dignité si possible !

Aujourd'hui, nous pouvons assurer nos lecteurs que l'issue des négocations nous permet d'être confiants pour l'avenir et d'aborder donc le 21ème siècle avec sérénité, tout en travaillant moins, pour une meilleure qualité de vie, et à terme une rémunération plus attractive.

Les négociations doivent toutefois encore fixer la date de cet à terme.

#grève | #Désinformations.com | #trotskyste | #35 heures

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 04-12-1999

La rédaction de Désinformations.com est en grève

suivant : 06-12-1999

Réchauffement de la planète : la Finlande prépare la reconversion de son économie

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales