@desinfopointcom
credit33.fr

Emploi : Pierre Gattaz président responsable du Medef propose la suppression des salaires

correspondance du Microcosme
publié le 15-04-2014

Pierre Gattaz, président responsable du Medef, a estimé ce mardi que la création d'un "Salaire Médiéval Indispensable en la Circonstance (Smic) de valeur transitoirement nulle à durée indéterminée" qui permettrait aux jeunes ou aux personnes en difficulté d'entrer sur le marché du travail à vie et à un coût modique pour l'employeur. "Compte tenu du niveau de chômage en France, il faut tout mettre sur la table, ne pas avoir de tabous et explorer toutes les pistes", a lancé mardi Pierre Gattaz, président responsable du Medef, très ému par la situation du marché du travail, car "l'existence même du concept de salaire pose problème : il est un obstacle incontestable à notre compétitivité, aux profits en France pour les entreprises, donc à l'emploi".

Pierre Gattaz mesurant le coût du travail
CC Wikimedia

La proposition du patron des patrons a une fois plus suscité un certain intérêt à l'Elysée qui entend pousser le plus loin possible son virage à droite. Le Président irresponsable de la République a donc réuni les meilleurs économistes du moment pour faire le point. Philippe Dubonchoix, Gilbert Dubonchoix et Elie Dubonchoix ont ainsi été reçus à l'Elysée pour un déjeuner de travail par François Hollande. Tous trois estiment, dans un livre intitulé "L'esprit médiéval : un nouveau modèle économique" que le salaire est intrinsèquement un frein à l'embauche autant qu'une machine à paupériser les entreprises, ce qui est "mauvais pour l'économie". Et ce ne sont pas les dérisoires exonérations de charge accordées ici et là qui peuvent sérieusement compenser les sévères manques à gagner des propriétaires d'entreprises.

Etienne Dubonchoix, membre du Conseil d'analyse économique (CAE), estime par exemple que "toute baisse de 1% du salaire minimum créerait 50.000 emplois". Une solution consisterait donc à baisser de 60% le salaire minimum pour en finir avec le chômage. Cela fluidifierait l'entrée des jeunes dans le monde du travail. Or, "quelqu'un qui a le pied dans l'entreprise est à moitié sauvé et c'est beaucoup mieux que de le garder au chômage", confirme Pierre Gattaz pour défendre son idée d'un "SMIC médiéval".

Une idée qui a reçu le renfort de l'ancien directeur général de l'Organisation mondiale du commerce Pascal Dubonchoix qui a plaidé de son côté pour la création de "petits boulots mal payés et de stages interminables rentables", un modèle déjà bien expérimenté depuis plusieurs années sur Charlotte Dubonchoix, stagiaire photocopieuse du Comité central de rédaction de Desinformations.com depuis plusieurs années, et qui "ne s'est jamais plainte de quoi que ce soit", précise notre Rédacteur Suprême.

Ainsi, une fois de plus, Desinformations.com est non seulement à la pointe de la désinformance francophone de bon goût, mais aussi à la pointe du nouveau modèle économique médiéval. Qu'on se le dise.

#Pierre Gattaz | #Medef | #emploi | #SMIC | #coût du travail | #Charlotte Dubonchoix

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 14-04-2014

L'armée Russe dévoile sa nouvelle gamme d'uniformes

suivant : 16-04-2014

Les militants de gauche retweetent Laurence Parisot : les cellules psychologiques s'organisent

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales