Désinformations.com

Fonte des glaciers de l'Antarctique : l'agent immobilier vend des villas pieds dans l'eau à Aurillac

correspondance du Médoc
publié le 13-05-2014

Alors que des scientifiques bien informés annoncent que la fonte des glaciers de l'Antarctique est irrémédiable et que les océans vont continuer à voir leur niveau monter, les entrepreneurs bien désinformés sont au rendez-vous. Quelle n'a pas été la surprise des habitants d'Aurillac, hier, en découvrant dans la vitrine d'Immo-Rillac Estate International, agence immobilière tenue par Justin Dubonchoix et ayant pignon sur rue, que des terrains à lotir "pieds dans l'eau" étaient mis en vente.

Le petit iceberg qui voulait voir Aurillac
CC Flickr - DomDom60

"L'air pur du Cantal et la douceur des flots atlantico-méditerranéens, c'est pour demain !" annonçait fièrement en lettres de néon la vitrine de Monsieur Dubonchoix, incitant les Aurillacois à profiter de l'aubaine. "Nous avons la campagne, la montagne, il ne nous manquait plus que l'océan, et il sera là demain. Imaginez-vous sur la terrasse de votre condo sur les flancs des monts Cantal revenant d'une partie de pêche à l'espadon. Le rêve est à portée de main !" s'enthousiasme Justin Dubonchoix, fort des premières images de Google Streetview présentant la cité de Carcassonne ou encore la place des Vosges sous les eaux.

Une initiative qui, si elle laisse dubitative une bonne partie de la population locale, a su éveiller l'intérêt de l'office du tourisme. Ainsi peut-on voir dorénavant Aurillac concourir officiellement pour l'obtention d'un pavillon bleu d'Europe pour sa future plage. "On espère l'obtenir à l'horizon 2017", explique Karine Malaval, nouvelle responsable chargée des affaires nautiques recrutée grâce à un emploi d'avenir.

Mais cet enthousiasme n'est-il pas un peu prématuré ?

Non, si l'on en croit Justin Dubonchoix, pour qui "on nous cache trop de choses, mais tous les indices sont là : tsunamis, inondations, tornades, ouragans et même, d'après le site internet d'Alain Soral, véritable explosion des actionnaires juifs dans les grandes entreprises textiles spécialisées dans les maillots de bain".

Oui, pour Claude Allègre, dégraisseur de mammouths en reconversion professionnelle, qui entend s'appuyer "sur des preuves scientifiques plus sérieuses" et n'hésite pas à qualifier Justin Dubonchoix d'aigrefin. "Quand je vois la vitesse à laquelle mon freezer fabrique des glaçons, j'ai bien du mal à croire les Cassandre qui parlent de réchauffement climatique".

Le débat est donc ouvert. Mais, comme Justin Dubonchoix le dit : dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde.

#Antarctique | #fonte des glaces | #réchauffement climatique | #Claude Allègre | #Aurillac | #Cantal

 

Correspondant en Médoc

lire tous ses billets

 

précédent : 12-05-2014

Dernière à l'Eurovision, la France démontre l'inexorable déclin de sa diplomatie

suivant : 14-05-2014

François Hollande reçoit les Twin Twin : «vous êtes plus nuls que moi, ça soulage»

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales