Désinformations.com

Angela Merkel refuse le tracé du Tour de France 2015

correspondance de Saint Soluteur les Turins
publié le 22-10-2014

Manuel Valls s'est rendu à Berlin où il va rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel. A l'ordre du jour : le tracé du Tour de France 2015, que la chancelière a refusé d'accepter en l'état. En effet, le carte du Tour de France ne respecte pas les traités européens et ne répond pas aux indispensables réformes de structure attendues du mauvais élève de la zone euro. En particulier, le traité sur le développement routier européen impose une limite stricte d'épreuves sur des routes à trois voies. Ces routes dangereuses sont en effet amenées à disparaître, comme cela est souligné dans le traité.

Le Tour de France 2015 menacé ?

Cette limite, fixée à 19% du parcours des épreuves cyclistes a été largement dépassée avec 38% pour le Tour 2015. Ce point est important car il a une influence indirecte sur les exportations de voitures allemandes, dont les conducteurs préfèrent les routes à quatre voies. Il ne faut donc pas promouvoir, par les sports et par l'image du Tour, ces routes contraires à l'esprit des traités européens et au commerce. Une solution consisterait à élargir à quatre voies les 9% de routes à trois voies de trop mais cela demanderait des investissements auxquels l'Allemagne s'est déclarée opposée. La relance devant revenir spontanément, et non par des investissements des Etats, ou pire de l'Union européenne.

C'est donc une négociation difficile qui attend Manuel Valls. Le Président François Hollande a déjà annoncé en privé à son premier Ministre les concessions qu'il est prêt à engager, dans le respect des traités européens.

De son coté, soucieuse de développement sportif et routier durables, Sègolène Royal négocie actuellement avec les transporteurs routiers et les sociétés d'autoroutes leur accord pour l'élargissement de ces routes. Il serait financé par une rallonge de deux siècles des concessions autoroutières et une mise en place de péages sur deux mille kilomètres de routes secondaires au profit de partenaires privés. En échange, les partenaires s'engageraient à rendre leurs routes compatibles avec les normes européennes sur les courses cyclistes.

#Tour de France | #carte du Tour de France | #TdF 2015 | #Angela Merkel | #Manuel Valls | #autoroute

 

Correspondant à Saint Soluteur les Turins

lire tous ses billets

 

précédent : 21-10-2014

Hommage à Christophe de Margerie : la question qui peut faire éclater le PS

suivant : 23-10-2014

Manuel Valls démissionne du Parti Socialiste

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales