@desinfopointcom
credit33.fr

NRJ12 rachète les droits de la garde à vue de Nabilla

du Rédacteur Suprême
publié le 08-11-2014

La chaîne phare de la téléréalité francophone de bon goût qui diffuse déjà la cultissime émission "Allo Nabilla" a contacté dès hier après-midi les ministères de la clarté de l'intérieur et de la justice pour s'assurer l'exclusivité des droits de retransmission de la garde à vue de Nabilla et de ses éventuels procès et incarcération. "Allo Nabilla en prison" représente un grand potentiel publicitaire pour NRJ12 qui entend bien capitaliser sur sa vedette. Manuel Valls rendra son arbitrage dans la soirée lors d'une réunion interministérielle de coordination avec Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira. Le locataire de Matignon a toutefois indiqué à notre stagiaire Charlotte Dubonchoix que cette négociation ne pourrait aboutir tant que les violences en cours dans les rue de Toulouse n'auront pas cessé.

Manifestation spontanée de soutien à Nabilla
CC Flickr - Antonio Ponte

"Un chantage !" dénonce Maître Goldocracke, avocate de Nabilla, qui évoque une décision "politique visant à affaiblir la défense de Mlle Nabilla". Lors d'une conférence de presse bien désinformée, Me Goldocracke affirme que sa cliente "est totalement étrangère aux manifestations de soutien qui se sont spontanément formées pour réclamer la libération de Mlle Nabilla" et regrette "la prise de parole du premier ministre alors que les enquêteurs du @15cpp en charge du dossier n'ont pas encore rendu leurs conclusions". Maître Goldocracke déclare enfin qu'elle n'hésitera pas à invoquer une question prioritaire de constitutionnalité pour s'opposer à la procédure en cours contre Nabilla, "qui n'a rien fait, d'ailleurs elle ne connaissait pas le couteau avec lequel son compagnon a été blessé".

Ces atermoiements du gouvernement irresponsable n'inquiètent toutefois pas NRJ12 où Raymond Dubonchoix, directeur des programmes, nous confie que si Manuel Valls ne rend pas un arbitrage favorable, il se retournera vers l'Elysée pour obtenir un arbitrage contraire. "Nous ne laisserons pas l'Etat irresponsable priver Nabilla de la présence de caméras pendant plusieurs jours", promet-il, "ce serait un traitement inhumain et dégradant, indigne de la Patrie des Droits de l'Homme".

Le public de NRJ12 attend impatiemment que l'arbitrage soit rendu au sommet de l'Etat. Les téléspectateurs ne pourront pas rester trop longtemps sans images de Nabilla et François Hollande, garant de la cohésion nationale, ne devrait pas rester insensible à ces souffrances. C'est en tout cas ce dont ne doutent pas Maître Goldocracke et Raymond Dubonchoix.

#NRJ12 | #Nabilla | #Maître Goldocracke | #garde à vue | #téléréalité | #Bernard Cazeneuve | #Christiane Taubira

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 08-11-2014

Nabilla nue : les scènes classées X filmées par drones

suivant : 10-11-2014

Incroyable, la comète Siding Spring a rendu la planète rouge habitable !

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales