@desinfopointcom
credit33.fr

Le sexe guérit certaines phobies administratives

correspondance du Microcosme
publié le 03-12-2014

C'est une étude très secouée qui vient d'être publiée. Dans "sexe et psychoses" paru dans la très prestigieuse revue "Sexe et nature", les chercheurs de l'Ecole des Jeunes Apprentis en X (EJAX) établit en effet que le sexe protège de nombreuses névroses et psychoses. Le sexe, lorsqu'il est bien utilisé, produit une substance chimique, appelée spermoglobine, qui une fois libérée dans le sang renforce nos immunités psychologiques. La phobie administrative pourrait être vaincue.

Surmonter la phobie administrative : c'est possible !
CC Wikimedia

Ainsi, l'EJAX démontre que le sexe protège des coups de soleil : "éjaculer souvent (au minimum 5 fois par jour) sur soi ou son partenaire permet de couvrir la peau qui est ainsi mieux protégée du soleil. Il y bien l'odeur, mais psychologiquement, savoir que sa peau est saine et tendue n'a pas de prix !", indique le Professeur Rocco Dubonchoix, chercheur à l'Ejax, dans son article "le sexe : la guerre sera psychologique ou ne sera pas".

De même, l'étude de l'Ejax montre que le sexe, notamment anal, débarrasse des céphalées les plus sévères : "c'est un argument de poids lorsque votre partenaire invoque une migraine pour se soustraire à son devoir", remarque le professeur Dubonchoix. En effet, au moment de l'orgasme, une hormone appelée agnocytocine est sécrétée, celle-ci fait augmenter le niveau d'auto-amnésie notamment en phase de déchirure anale, ce qui agit comme un antidouleurs : "soyez convainquant ! Rappelez à votre partenaire que son mal à la tête après avoir fait le sexe, au regard d'autres douleurs potentielles", se réjouit le professeur Dubonchoix, par ailleurs contacté par les services fiscaux de l'Etat.

Enfin, de manière synthétique, le sexe donne le sentiment de rester jeune. Car "la prothèse fait oublier les défaillances de la chaire", récite, toujours un peu poète, le professeur Dubonchoix, "cela permet de voir le sexe du bon côté et d'entrer en matière sans hésitation !"

Bref ! Le sexe fait du bien à la tête, y compris lorsque c'est un plaisir partagé. Le sexe est un moment de liberté administrative et d'apaisement politique. Alors si vous espérez vivre heureux aussi longtemps que possible, pensez au sexe aussi souvent que possible. C'est bon pour la psychologie de la tête.

#sexe | #phobie administrative | #Rocco Dubonchoix | #guerre psychologique

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 03-12-2014

Le projet de fusion du ministère des finances avec le ministère de l'intérieur inquiète

suivant : 03-12-2014

Raccourcissement de l'année 2014 : protestations contre la disparition de la Saint Roger

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales