Désinformations.com

Election de Miss France : le CSA rappelle TF1 à l'ordre sur l'utilisation des hashtags

du Rédacteur Suprême
publié le 06-12-2014

La traditionnelle soirée des Miss France a été marquée par une certaine anarchie lors du live-tweet puisque TF1, après avoir annoncé le programme avec le hashtag #MissFrance s'est vue débordée dès 21h30 par le hashtag concurrent #MissFrance2015 en Trending-Topics, provoquant la consternation parmi le public qui ne savait plus avec quel hashtag commenter le spectacle sur leurs réseaux sociaux préférés. Les sages du Conseil Supérieur de l'ont réagi sans tarder et mis en demeure la première chaîne de se conformer au code de bonne conduite des hashtags.

Le hashtag soi-disant officiel

"Nous ne pouvons tolérer les dérives sur les hashtags", commente Mark Dubonchoix, hashtag-manager au CSA, qui rappelle que le bon usage du hashtag est "un élément très structurant de l'audience télévisuelle à l'heure où regarder la télé tout en s'exprimant sur les réseaux sociaux devient la norme". Les sages du Quai André Citroën ont à cet effet publié un "Livre blanc pour le bon usage du hashtag" que les chaînes se doivent de respecter pour le confort et la sécurité des téléspectateurs deux point zéro.

A TF1, la réponse n'a pas tardé. Le directeur du personnel, Monsieur Drhu, invoque "une négligence regrettable du stagiaire community-manager" et s'engage désormais à promouvoir en interne une politique du hashtag respectueuse du livre blanc du CSA et donc des téléspectateurs. Une annonce qui rencontre l'adhésion des twittos les plus influents, à commencer par Maître Roger qui salue "un rappel bienvenu du CSA".

#hashtag | #TF1 | #CSA | #Miss France | #2015

 

Rédacteur Suprême

lire tous ses billets

 

précédent : 06-12-2014

Un policier blanc fait exploser un autobus rempli de passagers noirs

suivant : 08-12-2014

Des drones pilotés par la police pour verbaliser les automobilistes

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales