@desinfopointcom

Nintendo et Sony Entertainment partenaires pour la création d'une nouvelle console portable en 2004 : la Game Station

correspondance du Mont Valérien
publi le 23-10-2002

Tous les joueurs connaissent les consoles vedettes de Sony et de Nintendo, la Psone, la Playstation 2, la Game Cube et la Game Boy Advance. Leaders incontestés chacun dans leur domaine, les deux géants du jeu vidéo ont décidé de s'allier pour sortir une nouvelle console portable, la quatrième pour Nintendo après la Game Boy, la Game Boy Color et la Game Boy Advance ; la première pour Sony jusqu'à présent absent sur ce marché pourtant juteux.

Manette de jeu
CC Wikimedia

"Nous attendons de Nintendo qu'ils nous apportent leur expérience des petites consoles ainsi que leur ludothèque de héros, axée jeune public" a confié Ken Kutaragi à notre envoyé spécial présent au CES (Computer Electronic Show) de Chicago. De son côté le président de Sony Computer Entertainment Europe, Chris Deerig, a lui aussi laissé entendre son enthousiasme, et mise sur la clientèle adulte de Sony : "Notre but dans les cinq prochaines années est de mettre une console Game Station (le nom futur de la console Sony / Nintendo) dans les mains de chaque enfant, adolescent et adulte qui aura les moyens de l'acheter".

A n'en pas douter le prix de 60 euros fixé d'ores et déjà par les stratèges des deux compagnies sera un plus pour atteindre cet objectif. Il s'agit d'un formidable exploit de réduction des coûts grâce à la délocalisation des usines de production dans des pays où la main d'oeuvre est quasi gratuite. "Nous fabriquons actuellement la Game Boy Advance en Chine, et nous pourrions écouler la future console encore moins cher en les faisant travailler pour rien, mais nous aurions des problèmes avec les ONG" a avoué en riant le président de Nintendo, Satoru Iwata.

La présentation aux journalistes de la machine a eu lieu dans une chambre d'hôtel à Chicago. D'une taille équivalente à celle de la Game Boy Advance, l'écran est rétro-éclairé ce qui manquait indéniablement à l'actuelle console de Nintendo pour jouer dans le noir, mais la grande nouveauté reste l'abandon du port cartouche pour un lecteur de Mini-Disc Sony à chargement "slot-in" par le dessus. Nous n'en saurons pas plus, si ce n'est que la puissance de la console se situera entre une Playstation 2 et une Game Cube. "C'est largement suffisant pour endormir la masse" a conclu le président de Nintendo Europe, David Gosen.

A n'en pas douter en 2004, Noël sera Game Station ou ne sera pas !

#Nintendo | #Sony | #Game Boy

 

Correspondant au Mont Valérien

lire tous ses billets

 

prcdent : 22-10-2002

Projet de loi sur la sécurité intérieure : Nicolas Sarkozy veut utiliser l'internet pour réduire les "indulgences"

suivant : 24-10-2002

Maurice Papon prépare son centenaire

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Dsinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | propos des cookies | mentions lgales