Désinformations.com

Greffe d'un pénis en Afrique du Sud : les Boers espèrent dépasser la norme des 9,16cm

correspondance du Microcosme
publié le 14-03-2015

Une équipe de médecins sud-africains a annoncé ce vendredi 13 avoir réussi pour la première fois la greffe d'un pénis. "J'ai le privilège d'avoir procédé à la première greffe réussie au monde sur un patient Boer d'un pénis prélevé sur un volontaire zoulou contre une remise de peine", a déclaré le professeur Frank Goedekeuze, chef du département de chirurgie reconstructive à l'Université de Heineken.

Greffe de pénis : les premières expérimentations en milieu hostile
CC Fliclirk - Franck Minez

Le patient Boer, ivre, avait voulu sectionner lui-même le frein de son organe sexuel. Hésitant dans un premier temps, il avait interrogé nos experts : "peut-on couper soi-même le frein reliant le gland au prépuce ?" La réponse, bien entendu négative, était visiblement arrivée trop tard.

Le patient inexpérimenté, ayant avalé deux litres d'amarula en guise d'anesthésie et pour se donner du courage, avait procédé à l'opération "trop en amont du prépuce" explique le professeur Frank Goedekeuze, "mais nous avons pu prélever le pénis d'un volontaire Zoulou, détenu à vie en ghetto, contre une remise de peine, et le greffer avec succès sur l'autodidacte de la chirurgie".

La nouvelle s'est répandue dans tous les quartiers Boers mais aussi Afrikaners, donnant à chacun l'espoir de se situer fièrement au-dessus de la norme des 9,16 cm instituée récemment par une étude américaine.

#greffe | #pénis | #Afrique du Sud | #Boers | #zoulou

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 13-03-2015

La greffe des testicules au secours de la croissance

suivant : 14-03-2015

A Hossegor, les surfeurs attendent la vague bleu marine

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales