@desinfopointcom
credit33.fr

Loi Macron : un amendement «Anti Microsoft» adopté par le Sénat

correspondance de Roubaix
publié le 16-04-2015

Après l'adoption de l'amendement "Anti Google", les sénateurs, totalement déchaînés, attaquent à grands coups de déambulateur un autre géant des nouvelles technologies, Microsoft. L'article L. 9667-1-quater-bis du Code de la défense interdira à toute entreprise française d'utiliser les produits Microsoft, sous quelque forme que ce soit. "Nous en avons assez de subir les gémissements des forces vives de la Nation face à ces produits maléfiques. Combien de cadres dynamiques frisent la neurasthénie en démarrant dès potron-minet leur PC ?", s'interroge Raoul Dubonchoix, sénateur spécialiste des technologies de l'information.

Le cyber-café du Sénat
CC Flickr - ActuaLitté

"Ils attendent pendant des heures l'installation des 368.975.382.401 mises à jour journalières de Windows. Ils savent qu'ils doivent éteindre la machine avant 16 heures s'ils veulent être de retour chez eux avant minuit, pour la même raison !", poursuit le sénateur Dubonchoix.

Notre Désinformateur correspondant permanent à la buvette du Sénat a pu se procurer un rapport parlementaire secret qui comptabilise le nombre de dizaine de milliers d'ETP perdus chaque année en France en raison de l'installation de Windows et ses acolytes Officiens. "Si on installait autre chose, on gagnerait 2 points de PIB instantanément", analyse Raoul Dubonchoix, devant un petit verre de Bordeaux. "Sans compter le coût sanitaire qui serait évité pour les suicides et dépressions dus aux changements d'interface d'Office et Windows 8", renchérit un autre parlementaire, dont la sobriété égale celle de son collègue, et qui cherche toujours le bouton démarrer pour éteindre son PC.

La firme de Redmond a, dans un communiqué, "vivement" contesté "les allégations mensongères instillées par les parlementaires américanophobes d'un petit pays dépassé technologiquement. Nos cobayes humains ont parfaitement réussi leur adaptation aux nouveaux environnements graphiques de nos logiciels, après quelques méthodes d'apprentissage appropriées. Notre compagnie continue avec succès sa marche vers l'évolution adaptative de l'espèce humaine."

Notre désinformateur aurait aimé contacter par mail le siège français de Microsoft mais, après un léger abus de Bourgogne à la buvette du Sénat, il n'a pas réussi à trouver l'icône "Envoyer" du logiciel Outlook qu'il utilise.

#loi Macron | #Sénat | #Microsoft | #Outlook | #Windows

 

Correspondant à Roubaix

lire tous ses billets

 

précédent : 14-04-2015

La carte du Tour de France 2015 modifiée pour éviter les passages à niveau

suivant : 17-04-2015

Alerte au tsunami : les centres de thalassothérapie de Vierzon évacués

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | contact | à propos des cookies | mentions légales