Désinformations.com

Le complot des machines à pinces dévoilé

correspondance du Microcosme
publié le 16-06-2015

Vous aussi, enfant, ou avec votre enfant, dans une fête foraine, vous avez espéré gagner un adorable petit lapin en peluche en l'extrayant d'une bulle en Plexiglas grâce à une machine à pince ? Douloureux souvenirs d'une enfance traumatisée par un échec récurrent d'autant plus violent que l'espoir fut un instant entretenu par le suspens provisoire de l'objet convoité, avant une chute irrémédiable, retour programmé d'un hypothétique doudou de transition émotionnel jamais capté, au fond d'un stock d'espoirs vains qui ballotera ensuite le jeune d'emplois mal payés en petits jobs, sous les rires ravageurs et moqueurs de ses supérieurs hiérarchiques surdiplômés.

ça ne marche pas non plus avec les licornes...
CC Wikimedia

Mais le scandale vient d'éclater : ce sentiment diffus mais pénétrant que ces machines étaient le support odieux d'un complot contre vous, qu'elles étaient liguées contre votre personne pour vous faire perdre ce superbe nounours que vous vouliez offrir à votre enfant ou à votre amour d'ado, ce sentiment était fondé : les machines à pince des fêtes foraine nous font toujours perdre à la fin. Explications.

Vous venez d'investir 1 euro dans la machine dans l'espoir d'impressionner enfin votre enfant, dans l'espoir de le gâter pour pas grand-chose, de voir la joie illuminer son visage innocent à ses heures, super pénible le reste du temps... Las... ce soir, vous ne serez pas un héros ! Vous n'avez tout de même pas cru que votre réussite à ce jeu dépendait de vos capacités ou de votre intelligence ? Réfléchissez, si votre esprit contrarié vous le permet encore : un lapin en peluche à 1 euro ? Même si l'enfant employé à vie dans les usines du Bangladesh est suffisamment productif pour produire le nounours pour moins de 10 centimes, viennent ensuite les coûts de transport, les pots de vin, le champagne à offrir aux commerciaux, les putes aux détaillants, les commissions, la distribution...

Les machines à pinces des fêtes foraines, la plupart du temps dressées par des Roms, sont le support du complot capitaliste pour que l'exploration de l'homme par l'homme soit durable. Elles vous font vivre quelques instants l'espoir d'une élévation sociale, puis, conformément aux lois impitoyables du marché, vous laissent retomber en vous invitant à recommencer. Vous êtes des Sisyphe désespéré et malheureux. La machine à pince vous fait croire à un moment d'euphorie. C'est le complot capitaliste. "C'est le complot rom. Et cette immigration roumaine désespère les travailleurs de France", s'alarme Marine Le Pen, "il est temps de fermer nos frontières !"

"C'est pour que chacun ait accès aux petits lapins dans les fêtes foraines, que j'engage la responsabilité du gouvernement, en mobilisant l'article 49-3", a aussitôt indiqué le premier ministre irresponsable à la tribune de l'Assemblée nationale, devant des députés enthousiastes, "les machines à pinces ne peuvent dicter leur loi, pas plus que les Roms, complices de ce complot mondial contre le génie français :! Dorénavant, les machines à pinces défaillantes seront reconduites à la frontière italienne, et les Roms avec... Et je rêve, oui je rêve, d'une France où les machines à pinces surgiront partout sur notre beau territoire, donnant à chaque badaud, chaque résident en situation régulière, le choix, oui le choix, de décrocher pour un euro, oui pour un euro seulement, un petit lapin !" conclut le premier ministre irresponsable devant un parlement debout pour une standing ovation laissant une opposition ex-UMP dans un piteux état...

Dans le Microcosme, pays aux huit marchés non walrassiens, au climat doux malgré la violence des échanges, les machines à pince ont toujours le dernier mot.

#machine à pinces | #peluches | #fête foraine | #Roms

 

Correspondant dans le Microcosme

lire tous ses billets

 

précédent : 16-06-2015

Encyclique écologique : le pape François interpelle Dieu

suivant : 16-06-2015

Ségolène Royal veut interdire le Roundup dans le Nutella

AUCUNE REPRODUCTION DE CE SITE N'EST AUTORISEE SANS L'ACCORD PREALABLE DU REDACTEUR SUPREME
© Désinformations.com | web-journal satirique 1999-2018 | à propos des cookies | mentions légales